Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 23:08

 

Les Roms

dans la littérature de jeunesse

Sélection thématique

 

 

 

 

Sommaire 

·                 Albums 

·                 Albums-CD 

·                 Contes 

·                 Romans

·                 Théâtre

·                 Bandes dessinées

·                 Documentaires

·                 Liens utiles

 

 

 

 

 

Décembres2010

 

 

Albums

 

CD-Roms, Eric Lasserre, Editions du Rouergue, 2003, 26 pages.

Le titre est un jeu de mots. L’auteur rend hommage aux Roms dans un album poétique et surprenant, qui utilise subtilement le jeu de mots et fait appel à l'imaginaire du lecteur. Cette tranche de vie est illustrée avec des crayonnés en noir et blanc.

Présentation sur Ricochet http://www.ricochet-jeunes.org/critiques/livre/5149-cd-roms

Extraits http://www.monsieurthornill.com/thorn_li12.htm sur le site de l’auteur http://www.monsieurthornill.com/fr.htm

 

Chavo et Fraida, enfants du voyage, Guilman Guedren, Alain Damiani (dessins), Association pour la Diffusion et la Promotion des Cultures Tsiganes, 2010, 28 pages.
Nouvelle édition sous un nouveau format. Sur la page de droite le texte en manouche ; sur la page de gauche le texte traduit en français, anglais, espagnol; allemand; italien, catalan.

Ce document très bien illustré permet aux enfants de découvrir qui sont les enfants du voyage et comment beaucoup d'entre eux vivent encore aujourd'hui à la périphérie de nos villes et banlieues.

Présentation http://www.cultures-tsiganes.org/cultures_tsiganes/scolarisation/scolar_p2_contrib.htm

 

Cerise noire, Patricia Reznikov, Laurent Corvaisier (illustrations), Thomas jeunesse, 2007, 24 pages.

Cerise Noire vit dans une roulotte avec sa famille. Elle aime regarder les nuages et raconter ses secrets à sa renarde apprivoisée. Dans le campement vivent d'autres enfants, dont Peter, son ami. Ils rêvent d’aller à l'école. Installés à la périphérie des villes, ils ne savent plus pourquoi la vie les a jetés là. La vieille Asia leur fait la classe et leur apprend tout ce qu'elle sait.  Les illustrations très colorées font penser aux tableaux de Gauguin, Matisse ou encore Vlaminck.

Présentation de l’éditeur (19 pages, format PDF, p. 2) http://www.thomasjeunesse.com/CATALOGUE.pdf

 

La Couverture du papa soldat, Gianni Rodari, Bernard Friot (traduction), Judith Gueyfier (illustrations), Rue du Monde, 2010, 24 pages.

Le père de Gennaro est mort à la guerre. Il lui a laissé sa couverture, dans laquelle il s’enroule pour se réconforter. Lorsque sa mère tombe malade, il est confié à des Bohémiens. L’un d’eux lui explique le monde et lui apprend à lire.

Présentation http://lsj.hautetfort.com/archive/2010/11/08/la-couverture-du-papa-soldat.html

 

Petite Tsigane, Patricia Geis, Mango jeunesse, 2006, 30 pages, collection Amis du bout du monde.

Comme dans tous les titres de la collection, le texte et le graphisme simples font découvrir les traditions et le mode de vie d’enfants différents.

 

Albums-CD

 

Babik, l'enfant du voyage, Anne Montange, Caroline Laffon, Elise Mansot (illustratrice), Actes Sud junior, 2009, 42 pages, collection Les Contes du musée de la musique.
Malgré les recommandations de sa mère, la jeune Mariette est très attirée par le jeune Manouche Babik. Elle l'accompagne lorsqu'il va jouer de la guitare dans un café et danse sur sa musique. Mais un jour leurs parents et la vie les séparent. Un air familier, l'Hirondelle, les réunit à nouveau quelques années plus tard. Ce conte très conventionnel vise à faire découvrir la guitare manouche, interprétée par David Reinhardt. Les illustrations s’inspirent des tableaux de Chagall, sans en avoir la puissance.
Présentation http://www.mollat.com/livres/anne-montange-babik-enfant-voyage-conte-pour-decouvrir-guitare-manouche-9782742785315.html

 

Django Reinhardt, Stéphane Ollivier, Rémi Courgeon (illustrations), Gallimard Jeunesse, 2010, album de 24 pages, CD de 25 min, collection Découverte des musiciens.

L’ouvrage une propose une brève biographie qui permet de retracer l’évolution artistique du créateur du jazz manouche. Chaque double-page offre à la fois des photographies d’époque et des dessins originaux, aux couleurs chaudes, de Rémi Courgeon. Le CD offre un choix complet de morceaux plus ou moins célèbres. Un documentaire très complet.
Présentation de l’éditeur http://www.gallimard-jeunesse.fr/3nav/contenu.php?age=&page=collection&num=1&id_collection=200&tri=titre_resume&type=collection#liste, sur Ricochet http://www.ricochet-jeunes.org/critiques/livre/40494-django-reinhardt

 

La mélodie des Tuyaux, Benjamin Lacombe (texte et illustrations), Alex Rubio, Jean-Baptiste Marino (chansons et musiques), Olivia Ruiz (narration), Seuil jeunesse, 2009, 37 pages, environ 38 minutes.
Histoire d’un coup de foudre entre Alexandre, un jeune garçon promis au travail en usine dans une ville sombre, et Elena, une petite Gitane, et d’une vocation irrésistible de musicien. Les illustrations au dessin net sont en harmonie avec le conte. Ce conte musical est dit de façon assez nuancée par Olivia Ruiz qui varie les intonations selon les personnages et fait entendre l’accent et les quelques phrases en espagnol des forains. Lorsque les guitaristes interviennent et lors du récit des représentations, la musique flamenco se déploie. A lire et écouter seul ou accompagné selon l’âge, en famille ou en classe pour une exploitation interdisciplinaire et/ou interculturelle. Une initiation poétique, quoique relativement limitée, aux différences.

Présentation de Croqu’livre http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php?rubrique200 , interview de Benjamin Lacombe http://www.dailymotion.com/video/xawt89_interview-de-benjamin-lacombe-la-me_creation, présentation et extrait sur You Tube http://www.youtube.com/watch?v=RqFm-GtAAzg&feature=related

 

La musique des Gitans. Le petit cheval d’étoiles, Béatrice Fontanel, Charlotte Gastaut (illustrations), Titi Robin (mise en musique), Jean Diab (récitant), Gallimard Jeunesse, novembre 2008, 33 pages, collection Gallimard jeunesse Musique, A la découverte des musiques du monde.
L’histoire hésite entre conte véritable et prétexte à informations de base sur les Gitans, en réalité assez sommaires et convenues. Les illustrations très colorées sont plaisantes et poétiques. Les 8 pages documentaires sont intéressantes : musique, la famille Diab et le spectacle Nomad’s Land, fêtes, texte des chansons bilingues. On est entraîné par le son du violon, des guitares manouche et flamenca, du cajon, des palmas et des voix qui chantent en manouche et en catalan.

Cet album CD, malgré ses faiblesses, un certain décalage de destinataire entre l’histoire (pour les plus jeunes) et la partie documentaire plus exigeante, est intéressant et peut permettre de sensibiliser des enfants relativement jeunes à une culture différente.
Présentation http://lesptitslus.midiblogs.com/archive/2008/10/30/la-musique-des-gitans.html, extrait http://www.gallimard-jeunesse.fr/3nav/w_audio.php?affich=ouvrage&id=A62088

Site de Nomad’s Land http://www.nomad-land.com/

Groupe des Rumberos catalans http://www.cultures-tsiganes.org/cultures_tsiganes/art/art_p5_mambo.htm

 

Le tapis d’Esma, Noëlle Barthélémy, Olivier André (illustrations), Actes Sud junior, collection Un livre, une voix.

Ce conte veut faire comprendre les traditions tziganes. La version sonore est mise en musique par Eric Slabiak, l'un des créateurs du groupe d'influence tzigane "Les Yeux noirs". Les mélodies font découvrir les instruments traditionnels (cymbalum, violons, l'accordéon, et la guitare).

Présentationsur Sitatmarg http://www.sitartmag.com/esma.htm

 

Orphée Dilo et autres contes des Balkans, Muriel Bloch, Gérard Dubois (illustrations), Eric Slabiak (musique), éditions Naïve, 2006, album CD, 61 pages.

Orphée Dilo, le musicien « fou » et maudit des Carpates invite enfants et adultes à voyager : dans l’espace des Balkans, le temps des mythes fondateurs et de leur réécriture (mythologie grecque et tzigane), les genres et les registres, les musiques d’inspiration tzigane, les illustrations nourries de fresques antiques ou modernes et de vignettes orientales. L’ouvrage est à la fois séducteur et profond. Il se prête à un partage familial, à une exploration interdisciplinaire et interculturelle dès le cycle 3.

Lire la présentationdu CNDP http://www.cndp.fr/lesScripts/bandeau/bandeau.asp?bas=http://www.cndp.fr/Actualites/eleve/livres/L20061206.htm, le sommaire du CD http://www.cdmail.fr/gb/affich_fich.asp?refcdm=CDM712271, la notice du CRDP de Franche-Comté (2 pages, format PDF) http://crdp.ac- besancon.fr/fileadmin/CR/Fichiers_CR/ress_pedagogiques/besoins_educ_particuliers/Notice_Orphee_Dilo.pdf

Voir aussi Carte postale des Balkans. Contes, comptines, chansons… (Naïve) http://musique.fnac.com/a1801963/Muriel-Bloch-Carte-postale-des-Balkans-CD-album

 

Tchavo et la musique tsigane, Patrick Williams, Nicolas Thers (illustrations), Gallimard Jeunesse, 1999, 36 pages et CD audio, collection Musiques d’ailleurs.
A la découverte des musiques et des musiciens tsiganes à travers le récit du voyage en Hongrie de Tchavo, jeune Manouche. L’histoire est accompagnée d'un texte documentaire, d'un reportage photo sur des enfants musiciens dans un village de Roumanie.
Présentation http://www.motsetmerveilles.com/catalogue/livre-audio/cd-livre/tchavo-et-la-musique-tzigane/6969 

Contes

 

Trois contes tziganes, Marilène Clément, Hachette Jeunesse, 1994, 94 pages, collection Le livre de poche jeunesse (à consulter en médiathèque).

Adaptation de trois contes de tradition orale.
Présentation et sommaire http://filsduvent.kazeo.com/Bibliotheque-au-petit-bonheur/CL-MENT-Marilene,a485361.html 

 

14 contes tziganes, Sonia Tarabova-Cédille, Flammarion, 2002, 159 pages, collection Castor poche.
L’ouvrage comprend aussi une préface et une carte sur les migrations des Tziganes. La sélection est intéressante, mais on peut regretter les imperfections orthographiques. 

Présentation http://www.amazon.fr/14-contes-tziganes-Sonia-Tarabova-C%C3%A9dille/dp/2081613603

 

Contes Manouches, tomes 1 et 2 : Les sœurs Warner, Antoinette Renard, Joseph Valet, chez l'auteur, 1984, 24 pages.

Cet ensemble de contes et de chants recueillis auprès de deux familles est un travail artisanal très intéressant pour quiconque s'intéresse à la culture manouche. L'auteur a écouté six conteurs et quatre chanteurs ; les dessins sont de neuf auteurs. Les contes sont suivis de notes qui permettent de comprendre certains mots manouches et d'avoir quelques notions de grammaire et d'histoire.

Contes bilingues, manouche et français.

 

Contes tziganes, Marie Voriskova, Mila Dolezelova (illustrations), Gründ, 1984, 223 pages (à consulter en médiathèque).
Ce recueil comprend 18 contes puisés aux sources authentiques de la tradition orale. L’illustratrice, qui a étudié les mœurs de tziganes, en propose des commentaires graphiques très colorés.

Présentation et sommaire http://filsduvent.kazeo.com/Bibliotheque-au-petit-bonheur/VORISKOVA-Marie,a485314.html

 

Django et la poule noire. Conte tzigane, Daniel Mativat, Adeline Lamarre, Isatis (illustrations), 2008, collection Korrigan.

Ce conte traditionnel tchèque plonge dans l'univers des Tziganes, peuple du voyage, aux traditions millénaires, qui veut rester libre, mordre dans la vie jusqu'à la déraison, s'enivrer de musique au son d'un violon magique. Une fiche d’activités pédagogiques pour le primaire et le secondaire est téléchargeable sur le site de l’éditeur.
Présentation http://www.editionsdelisatis.com/Pages/Collections/Collections/Korrigan/Collections_K13.htm
Fiche d’activités (6 pages, format PDF) http://www.editionsdelisatis.com/Download/FichesActivites/FichesActivites_Korrigan/K13_FicheActivites.pdf

 

Itsego, contes manouches, Joseph Stimbach, Elsa Dumoulin, éditions Wallâda, 2001,176 pages, collection SuperApp.

Ces contes, accessibles à partir de 10 ans, n’appartiennent pas à la tradition orale mais constituent une œuvre personnelle. L’auteur défend le droit au nomadisme et à la différence, c’est-à-dire la survie de son peuple.
Présentation http://www.wallada.fr/boutique/?p=productsMore&iProduct=20&sName=-ITSEGO,-CONTES-MANOUCHES, extrait http://livre.fnac.com/a1216246/Joseph-Stimbach-Itsego
Catalogue de la collection SuperApp, consacrée aux contes tsiganes http://www.wallada.fr/boutique/?p=productsList&iCategory=19&sName=SuperApp


La poule noire : conte gitan, Sebastian Porras Soto, De Vecchi, 2002, 31 pages, collection Enfants d'ici, contes d'ailleurs.
Conte bilingue, français/romani. Un jeune Gitan, à la recherche de la femme de sa vie, tombe amoureux d'une belle jeune fille devant une fenêtre. Mais lorsqu'il entre dans la demeure, il ne trouve qu'une poule noire. Ce conte métaphorique original s'impose comme un véritable poème dédié à la jeunesse, à la liberté et à l'amour.
Présentation http://www.decitre.fr/livres/La-poule-noire.aspx/9782732891316

 

La poupée de Mameliga, le livre de la peur, Matéo Maximoff, 1986, 195 pages.

Ce livre tire son titre de l'un des seize contes le composant. S'inspirant de la littérature orale des Tsiganes d'Europe de l'Est, les contes de la peur racontent des histoires de morts-vivants. Les notes, comme en contrepoint à l'imaginaire, offrent quelques indications historiques sur la vie réelle des Rom d'autrefois et d'aujourd'hui.


Le rameau de l’arbre du soleil
, Jerzy Ficowski, Marlgorzata Sadowska-Daguin (traduction, illustrations), éditions Wallâda, 1990, en réimpression, 234 pages, collection SuperApp.

L’écrivain polonais, tsiganologue, a recueilli 36 contes d’un peuple dont il connaît la langue et dont il a longtemps partagé l’existence.
Présentation http://www.wallada.fr/boutique/?p=productsMore&iProduct=33&sName=LE-RAMEAU-DE-LARBRE-DU-SOLEIL

 

Les Romané Chavé par eux-mêmes : Le roi des serpents (tome 1), La prière des loups (tome 2),
Vania de Gila-Kochanowski, Claudine Duret-Canale (illustrations), édition bilingue romani-français, éditions Wallâda, 144 et 160 pages, collection SuperApp.
L’écrivain, auteur de deux doctorats, recueille ici la tradition orale de son pays qui a bercé son enfance nomade au bord de la Baltique, avant les études, le déracinement, la déportation.
Le tome 1 comprend 7 contes de Lettonie, qui foisonnent d'animaux, de métamorphoses, de combats héroïques en lointain écho aux épopées de l'Inde originelle.

Le tome 2 comprend 9 récits fantastiques qui mettent en scène les hautes figures de sa tribu maternelle, autour du jeune Luka déjà personnage du roman Romano Atmo. La symbolique du loup y tient une place importante.
Cette édition bilingue comprend aussi l’alphabet romano, le lexique des deux tomes, des commentaires, une carte des migrations et des documents inédits sur l’extermination des Roms de Lettonie pendant la seconde guerre mondiale.

Présentation du Roi des serpents http://www.wallada.fr/boutique/?p=productsMore&iProduct=19&sName=LE-ROI-DES-SERPENTS, de La prière des loups http://www.wallada.fr/boutique/?p=productsMore&iProduct=32&sName=LA-PRIERE-DES-LOUPS

 

Miklos Fils-de-Jument : contes d'un tzigane hongrois. Janos Berki raconte..., V. Gorog, D. et E. Bonhomme (traducteurs), CNRS, 1991. 253 pages (accessible sur CAT.INIST).

Après une introduction sur les Tsiganes en Hongrie et l'histoire de la vie du conteur, le recueil comprend 37 contes commentés.
Présentation http://www.ac-nancy-metz.fr/casnav/crd/bibliotsi/berki.htm

 

Mille ans de contes tsiganes. Histoires et légendes à raconter aux enfants avant d'aller dormir, Bertrand Solet, Georges Sourine (illustrations), Milan, 2008 (réédition), 389 pages, collection Mille ans de contes.
Le recueil, conçu pour aider les adultes dans leur rôle de conteur, rassemble 54 contes et légendes tsiganes, regroupés sous différents thèmes: les fantômes et les revenants, le merveilleux, la création du monde, les animaux et les hommes, etc. Chaque texte est précédé de renseignements pratiques symbolisés par un dessin.
Présentation http://www.bibliomonde.com/livre/mille-ans-contes-tsiganes-3999.html

Lire Le Tsigane à la guerre http://filsduvent.kazeo.com/Humour-c-est-chez-les-rroms-manoucheries-etc/Le-Tsigane-a-la-guerre-tres-noir,a485636.html

 

Romani Kultura, CEFISEM de Bordeaux, 1983, 40 pages (à consulter en médiathèque).

Ce recueil propose des textes romani appartenant aux dialectes sinto et vlax ainsi qu'en langue française ou espagnole : récits, contes, poèmes. La graphie utilisée est celle adoptée par l'Institut national des langues et civilisations orientales. 

Présentation et sommairehttp://www.ac-nancy-metz.fr/casnav/crd/bibliotsi/romkul.htm

 

Romans

 

Alors, partir ?, Julia Billet, Seuil jeunesse, 2008, 128 pages, collection Karactère(s).
Ce roman peut être aisément lu à partir de 11-12ans. Le personnage central est Jaime, jeune Gitan qui aime sa communauté, mais aime aussi étudier et va bientôt passer son bac lorsque la municipalité décide l’expulsion. Sa grand-mère vit celle-ci comme au temps de la Seconde Guerre mondiale et s’éteint en léguant à l’adolescent le « livre des Patrins », qui lui fait découvrir la langue de ses ancêtres. Ce roman très sobre pose la question centrale de la place de l’écriture (Jaime écrit des lettres à son ami Ana et décide de devenir écrivain), du livre, objet de partage, d’évasion et de transmission.

Présentations sur Ricochet http://www.ricochet-jeunes.org/critiques/livre/36191-alors-partir, de l’éditeur http://livre.fnac.com/a2195370/Julie-Billet-Alors-partir?PID=1http://livre.fnac.com/a2195370/Julie-Billet-Alors-partir?PID=1

 

Cali et les oiseaux, Ricardo Montserrat, éditions Apogée, 2007, 112 pages.

Ce roman met en scène, dans un futur proche, Cali et Ulysse, deux enfants voyageurs orphelins, qui trompent la surveillance des Veilleurs et désobéissent aux lois interdisant de voyager. C’est une invitation à découvrir une population qui intrigue, suscite parfois la peur et ne laisse pas indifférent. On perçoit les violences de l’histoire mais aussi des discriminations quotidiennes.

Ce livre pour adolescents et adultes puise librement dans la parole des femmes du voyage, libérée au cours d'ateliers d'expression et d'échanges.

Présentation http://www.editions-apogee.com/livre-329.html
Préface
(4 pages, format PDF) http://www.editions-apogee.com/pdf/329-phpUgOEBc.pdf?PHPSESSID=0e12ed8a1a5dc6084651c07be4d3700a

 

Comme un gitan, Erik Poulet-Reney, Thierry Magnier, 2001, 112 pages.

Fils d’une « Gadjo », Matéo ne ressemble pas à son père et supporte difficilement la vie du camp, les colères des adultes. Se sentant exclu, il fugue pour aller à la rencontre de ses grands-parents maternels, à la recherche de son identité. Entre secret de famille, fugue et monde gitan, Erik Poulet livre un roman sur les difficultés d'appartenir à une communauté et sur les désirs des adolescents. Roman à partir de 12 ans

Présentationsur Ricochet http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/3128-comme-un-gitan

 

D'où viens-tu Tzigane ?, Bertrand Solet, Robert Laffont, 1970,248 pages, collection Plein vent (disponible en médiathèque).

En l’année 1728 du Saint Empire Germanique, un margrave nourrit de sombres desseins à l'égard de sa fille adoptive. Mais une tribu de Tziganes se met en travers de ses projets. Autour de ce thème romanesque, Bertrand Solet évoque la vie difficile des tziganes au XVIIIe siècle, leurs coutumes, leurs travaux et leur indomptable besoin de liberté.

Fiche élève (niveau collège) http://www.ac-nancy-metz.fr/pres-etab/mermoz/solet-CDI.html

Lire un extrait http://filsduvent.kazeo.com/Legendes-contes,r101564.html

 

Gadji !, Lucie Land, Sarbacane, 2008, 277 pages, collection Exprim’.

La jeune Katarina raconte sa vie, le regard qu’elle porte sur sa famille et sa communauté, dont elle est à la fois solidaire et séparée, dès sa plus tendre enfance, par son désir d’apprendre, d’écrire. Le roman est composé de deux parties pour deux lieux géographiques très différents, la campagne roumaine (Ivzor) et un quartier bourgeois de la ville de Paris qu’elle rejoint après la mort accidentelle de sa mère. Tout en étant assez facile d’accès, ce roman permet en fait de saisir la complexité de la situation de la communauté rom à l’époque charnière de la chute de Ceaucescu, dans le contexte de la mondialisation. Tout est à réinventer : le rapport au temps, à l’espace, au savoir, à l’écriture. L’auteur a su créer une langue capable d’épouser tous les possibles qu’expérimente la narratrice.

Présentations de La lettrine.com http://www.lalettrine.com/article-21707398.html, du Matricule des anges http://www.lmda.net/din/tit_lmda.php?Id=59201

 

Grâce et dénuement, Alice Ferney, Garnier Flammarion, 2006, 212 pages.

En banlieue parisienne, une bibliothécaire entreprend d'initier à la lecture des enfants de Gitans. Elle finit par entrevoir le destin d'une mère qui, comme elle, a perdu ses parents dans les camps, et élève seule ses cinq enfants. Le texte intégral est suivi d'une étude sur l'altérité et sur l'accession au savoir et à la culture.

Roman paru également chez Actes Sud (1999) et J’ai lu (2002).

Présentation, extrait http://pagesperso-orange.fr/mondalire/grace.htm
Séquence
proposée par Emilie Roudot en 2nde (lycée Romain Rolland, Argenteuil) http://www.lettres.ac-versailles.fr/spip.php?article672

 

J’ai vu pleurer un vieux Tsigane, Guy Jimenes, Oskar jeunesse, 2009, 72 pages, collection Histoire & société.

Court roman de 42 pages, lexique, note de l’auteur, et dossier sur les Tsiganes.

Pour évoquer l’internement des Tsiganes  et l’extermination des Tsiganes pendant la seconde guerre mondiale, l’auteur a choisi la fiction, le point de vue indirect d’un enseignant qui se souvient de son enfance de gadjo, de sa prise de conscience progressive de cette réalité, des préjugés réciproques, ce qui le conduit à s’engager dans la transmission de cette mémoire. Un roman un peu « fabriqué » mais sensible. Un bon outil.
Présentation sur Ricochet http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/38494-j-ai-vu-pleurer-un-vieux-tsigane, présentation de l’auteur, extraits http://www.deslivres.com/livre/9782350004341/Jai-vu-pleurer-un-vieux-tsigane.html

 

La classe ensorcelée, Ivona Brezinova, L’Harmattan, 2007, 77 pages.

Dans une école tchèque, trois jeunes tsiganes, issus d'une famille de magiciens, arrivent en cours d'année. Ils suscitent d’abord la méfiance, mais leur habileté de magiciens provoque des choses très surprenantes. La différence est traitée avec humour et tact.
Présentation http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=22680

 

La flûte tsigane, Bertrand Solet, François Davot (illustrations), Flammarion, 1999, 120 pages, collection Castor poche.

Yoska, Paprika et Manuel sont des enfants du voyage dont la vie se déroule le long des routes de France, des villages qui accueillent leur campement. Ils aimeraient découvrir le monde des « autres », aller à l'école, se faire des camarades, tout en restant tsiganes.

Questionnaire et corrigé de PEMF (Publications de l'école moderne française) http://www.pemf.fr/pdf/fiches/EC_FLAM_La%20flute%20tsigane.pdf (10 pages, format PDF)

 

La guerre noble, parole gitane, Luis Ruiz, Le navire en pleine ville, 2008, 94 pages, collection Avis de tempête.

L’auteur est un Gitan d’Alès, dont la culture est toute d’oralité. Photographe, slameur et conteur, il veut créer des passerelles entre l’univers des Gitans et celui des Gadjé. Ce conte philosophique et poétique, d’abord écrit en écriture phonétique, a été réécrit et transcrit au plus près du texte. Il dit à la fois la fierté d’un peuple, sa douleur de ne pas toujours être accepté tel qu’il est, ou réduit à quelques airs de musique et des clichés. C’est aussi l’histoire d’une jeune fille qui s’interroge sur le monde, et de son grand-père qui porte l’espoir d’un respect mutuel et d’une vraie communauté de cultures. Ce conte philosophique s’adresse aussi bien à des collégiens qu’à des adultes. Dans un souci de respect de la tradition orale et pour que ce roman soit lu par tous, il existe une version CD.

Présentationde l’éditeur (et un extrait) http://www.lenavireenpleineville.fr/spip.php?article56

Présentationde la Fédération Léo Lagrange http://www.leolagrange-fnll.org/00act_actu_interne.php?clef=150&idrub=ACT, fiche livre au format PDF (1 page) http://www.leolagrange-fnll.org/pdf/leolagrange_actu_150.pdf

 

La longue route d'une Zingarina, Sandra Jayat, Pocket junior, 1996, 95 pages, collection C’est ça la vie.
Stellina, 15 ans, ne peut accepter le mariage arrangé que lui impose la coutume tsigane. Elle quitte donc sa tribu, avec pour tout bagage un petit ours en peluche. Elle effectue un interminable voyage à pied qui la conduit des bords du lac Majeur à la frontière française. L’auteur s’est inspirée de son histoire personnelle.
Présentation http://livrjeun.bibli.fr/opac/index.php?lvl=coll_see&id=3901, l’auteur http://filsduvent.kazeo.com/Bibliotheque-au-petit-bonheur/JAYAT-Sandra,a485318.html 

 

La louve et le gitan, Günther Feustel, Flammarion, 1999, 221 pages, collection Castor poche junior.

Un jeune Gitan moqué par ses camarades d’école préfère rester auprès de son grand-père ou se promener dans la montagne. Quand il trouve une louve à demi-morte de faim, il décide de la soigner et de tenter d’apprivoiser cet animal sauvage.

Présentation http://www.amazon.fr/Louve-Gitan-Gunther-Feustel/dp/2081646110

 

Le violon du Tsigane, Elisabeth Borton de Trevino, Zanzibar, 1995, 239 pages.
Le père de Turi doit se rendre à pied à Crémone depuis Budapest pour diriger l'institut de lutherie. Après bien des aventures, le talentueux luthier doit subir à Crémone une ultime épreuve, avant d'être en mesure d'offrir à son fils son premier violon.

L'enfant volé, François David, Hugues Micol (illustrations), Nathan, 1999, 116 pages, collection Pleine lune.

Le bébé de Josépha et d'Altrato, des Tsiganes, a été volé. La police refuse de les croire. Les kidnappeurs, un couple de gens riches, s'enfuient sans être inquiétés. Rebaptisé Louis-Rodolphe, l'enfant grandit dans sa nouvelle famille jusqu’au jour où ses pas l'amènent jusque dans un camp de Tsiganes. A partir de 8-9 ans.
Présentation http://www.decitre.fr/livres/L-enfant-vole.aspx/9782092822722

 

L’histoire d'Else, Michaïl Krausnick, Florence Quillet (traductrice),  Bayard Jeunesse, 2010, collection Millézime.
Else vit à Hambourg avec ses parents et ses deux sœurs. Elle ignore qu’elle est adoptée et née Tsigane. Elle mène une vie heureuse jusqu’au jour où elle est arrêtée et placée dans un entrepôt avec d’autres Tsiganes pour partir pour Auschwitz. Grâce à son père adoptif, elle est libérée, mais les responsables des camps lui font promettre de ne rien raconter. La préface situe ce roman pour préadolescents dans le contexte historique.
Présentation http://www.histoiredenlire.com/20e-siecle/seconde-guerre-mondiale/histoire-else.php

 

Mon amour, ma vie, Claudie Gallay, Actes Sud junior, 2008, collection Babel jeunesse.

Ce roman plonge sans complaisance au plus profond de l’humain et de l’inhumain à travers le regard d’un enfant. « Ce livre, c'est la douleur de l'enfance quand elle est sommée de grandir. C'est aussi une quête, celle de l'Amour, ce paradis qui n'existe pas et que l'on cherche tous dans un mélange de désespoir et de révolte » (Claudie Gallay). Roman paru en 2002 dans une collection pour adultes (éditions du Rouergue).

Présentation http://livre.fnac.com/a1325228/Claudie-Gallay-Mon-amour-ma-vie

 

Muscha, un jeune tsigane dans l’Allemagne nazie, A. Tuckermann, Oskar, 2011, 225 pages, collection Histoire et société.

Josef n’est qu’un enfant au moment où Hitler arrive au pouvoir. Fils d’un couple allemand, Monsieur et Madame Müller, il rêve d’adhérer aux Jeunesses hitlériennes comme ses petits camarades. Mais Josef a la peau trop foncée, ce qui fait rapidement de lui à l’école le bouc émissaire de maîtres haineux. Sous la plume d’Anja Tuckermann, ce tout jeune garçon, encore dans l’innocence et l’incompréhension, nous raconte son enfance, histoire vécue, racontée année par année de 1938 jusqu’en 1946.

Présentation de Croqu’livre http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php?rubrique270

 

 

Si j’avais des ailes, Ahmed Kalouaz, Actes Sud junior, 2008, 72 pages, collection D'une Seule Voix
Un fils appelle au dialogue son père dont il est séparé depuis que sa mère et lui sont devenus sédentaires, alors que le père n’a pu se résoudre à quitter les routes, le camp des Bohémiens. Le fils tente d’expliquer à son père que la langue nouvelle qu’il a découverte, celle des livres, celle des gadjé ne doit pas les séparer. Bref roman ou long poème, cet ouvrage, par son thème comme par l’écriture, a toute sa place dans une collection qui comprend « Des textes d’un seul souffle. […] Des textes à murmurer à l’oreille d’un ami, à hurler devant son miroir, à partager avec soi et le monde. », qui choisit des caractères dont la grosseur a été spécialement étudiée pour faciliter une lecture à voix haute.

Présentationsur Ricochet http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/36913-si-j-avais-des-ailes

 

Trafics, Bertrand Solet, Père Castor Flammarion, 2004, collection Castor poche.

Un jeune tsigane, dont les parents sont en fuite, arrive dans un orphelinat en Roumanie. Il accepte de passer clandestinement la frontière et de voler l’argent des parcmètres. L’auteur s’inspire de faits d'actualité, et dévoile le fonctionnement de la mafia dans ses petits trafics. L'ouvrage se termine par quatre pages documentaires sur les Tsiganes.

Présentation sur Ricochet http://www.ricochet-jeunes.org/critiques/livre/7471-trafics

 

Théâtre

 

Le petit violon, Jean-Claude Grumberg, Actes sud junior, 2006 (réédition), 77 pages, collection Poche théâtre.

Léo, le camelot, qui souffre de solitude, adopte une petite fille sourde rencontrée au cirque Univers. Ce texte poétique se prête à des lectures multiples.
Etude proposée par l’IUFM de La Réunion http://www.reunion.iufm.fr/Dep/Lettres/Degrissac/Analyse-Grumberg-petit-violon.pdf

 

Bandes dessinées

 

Gitans. Le Pélerinage des Saintes-Marie-de-la-mer, Kkrist Mirror, Emmanuel Proust, 2009, 70 pages, collection Atmosphère.

« L’histoire des Saintes-Maries telle que les livres d’histoire la racontent. C’est la ferveur religieuse et vitale démultipliée du peuple gitan. Ma bande dessinée, c’est aussi un petit bout de voile soulevé sur la vie souvent précaire du dernier peuple nomade européen. »

Présentation http://www.sceneario.com/bd_11653_gitans.html, extraits http://www.mediapart.fr/club/edition/photo/300409/avant-premiere-de-mai-gitans-de-kkrist-mirror

 

Modou la Tzigane : Au secours du prince (tome 1), Destination Venise (tome 2), Les enfants de la forêt (tome 3), Explosion à l’arsenal (tome 4), Régine Pascale, Nadine Brass-Van Der Staeten (illustrations), Casterman, 1988 et 1991, 48 pages par volume, (à consulter en médiathèque).

Cette série conte des épisodes romancés de l'histoire des Tziganes à l’époque de la Renaissance. A partir de 8 ans.
Présentation http://filsduvent.kazeo.com/Bibliotheque-au-petit-bonheur/Nadine-Brass-et-Regine-Pascale,a485329.html

 

Tsiganes, Kkrist Mirror, Emmanuel Proust éditions, 2008, BD, 96 pages, collection Atmosphères. Cette bande dessinée retrace l’histoire des Tsiganes internés dans le camp de concentration à Montreuil-Bellay, près de Saumur, camp administré par la police française. Fondé sur les travaux de l’historien Jacques Sigt, ce récit rend hommage à l’abbé Jollec qui s’est sacrifié pour la communauté tsigane.
Site de l’auteur http://www.kkristmirror.com/

 

Documentaires

 

Gitans, Manouches et Voyageurs des Marais, Ecole des Marais, Décines, 2001, 52 pages.
L'histoire des Gitans de Décines, l'Histoire des Tsiganes sont présentées à travers des textes dictés ou écrits par des élèves de l'école des Marais, des témoignages et documents de leurs familles et des textes de leurs professeurs. Un CD a été intégré à ce livre, sur lequel les enfants chantent et racontent des histoires en musique.
Présentation http://artag-asso.org/page23/page58/assets/Bon%20de%20cde%20livre%20marais.pdf (1 page, format PDF)

 

Les gens du voyage expliqués à ma fille, Michel Fiévet, 2005, 60 pages.

L’ouvrage les grands moments d’Histoire de l’itinérance en précisant son sens, ses modalités, son impact sur les gens du voyage eux-mêmes et sur leur entourage. Il souligne aussi les caractéristiques essentielles des aspirations de ces populations. S’y ajoutent des « paroles de gens du voyage » et des annexes plus savantes.
Présentation http://www.rencontrestsiganes.asso.fr/spip.php?article120

 

Les gitans, François Coupry, Milan Jeunesse, 1999, 63 pages, collection Les Essentiels (à consulter en médiathèque).

Le peuple gitan, insaisissable, est un mythe vivant, qui incarne des questions qui interrogent toute l'humanité. Le mythe gitan s'exprime dans des images, des imageries, bien connues. Ce livre essaie de montrer la réalité cachée derrière le mythe. Loin d'être exhaustif, et volontairement non documentaire, c’est avant tout une balade parmi ce peuple fascinant.
Présentation et sommaire http://www.ac-nancy-metz.fr/casnav/crd/bibliotsi/coupry.htm

 

Les Tziganes, une destinée européenne, Henriette Asséo, Gallimard, 2001 (réédition), 160 pages, collection Découvertes.
L’auteur retrace l’histoire des Tziganes de la fin du Moyen Age à nos jours. L’ouvrage, abondamment illustré, montre la force d’une culture autre et prodigieusement riche.
Présentation http://www.decouvertes-gallimard.fr/Decouvertes/Control.go?action=fic_ouvrage&prod_code=A53156, feuilletage, sommaire http://www.decouvertes-gallimard.fr/Medias/pdf-feuilletage/A53156/feuilletage/feuilletage.htm

 

Miruna, Cosmin et Marius vivent en Roumanie, Cathy Dutruch, Sophie Duffet (illustrations), De La Martinière jeunesse, 2010, 47 pages, collection Enfants d’ailleurs.
Trois enfants font découvrir la Roumanie et sa culture, dont Marius qui vit un quotidien difficile avec les autres Tsiganes dans un quartier de Zizin, près de Basov dans les montagnes des Carpates.
Présentation http://bauchette.canalblog.com/archives/documentaires/index.html

 

Paroles de Gitans, Alice Becker-Ho, Albin Michel, 2000, 52 pages, collection Carnets de sagesse (à consulter en médiathèque)).

Ce choix de textes – poésie et prose -, essentiellement anonymes, témoigne de la réaction double et contradictoire de la population sédentaire face au peuple marginal que constituent les Gitans : ceux-ci attirent à la fois une haine universelle et une secrète fascination pour leur mode de vie nomade insouciante. Des photographies illustrent l’ouvrage.

Présentationdu CNDP http://www.cndp.fr/lesScripts/bandeau/bandeau.asp?bas=http://www.cndp.fr/actualites/eleve/livres/L20000216.htm

 

Regards d’enfants, Association Malki Tsigani, 2007, 86 pages.
L’association Malki Tsigani, créée début 2007, met en place des actions éducatives auprès des enfants de minorité rom bulgare. Une douzaine d’enfants du plus grand quartier Rom de Sofia, Fakulteta, a réalisé un recueil photographique en posant, à travers l’objectif, un regard sur leur vie, leur quartier, leurs traditions, afin de porter ensuite ce témoignage aux yeux de tous.

Site de l’association http://www.malkitsigani.org/

 

Tsiganes en Roumanie, Bernard Houliat, Antoine Schneck, Editions du Rouergue, 1999, 272 pages. Au fil des mots et des photographies, ce carnet de route fait découvrir des portraits et des histoires vraies de Tsiganes.

Présentation http://www.bibliomonde.com/livre/tsiganes-roumanie-5324.html

 

Tzigane, mon ami, Anne-Sophie Tiberghien, Anako éditions, 2004, 128 pages, collection Partir là-bas (actuellement épuisé, à consulter en médiathèque).

Reportage d'un an parmi les nomades en Turquie, Grèce, Russie, Pologne, Tchécoslovaquie, Hongrie, Roumanie, Yougoslavie, Grande-Bretagne, France : modernité et traditions. De belles photographies et des poèmes. Ouvrage intéressant malgré son ancienneté.

Présentation http://www.annesophietiberghien.com/page.asp?langue=GB&idfam=22&idnews=124

 

Liens utiles

 

 CASNAV-CAREP de Nancy-Metz, Bibliographie Enfants du voyage, dernière mise à jour février 2010 Consulter http://www.ac-nancy-metz.fr/casnav/crd/crd_bibliographie_tsi.htm

 

 

Sélection réalisée en novembre 2008 ; dernière actualisation en mai 2011

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Besoins éducatifs particuliers
  • : Notices bibliographiques, sélection de nouveautés pouvant intéresser tous ceux qui ont en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers : les professionnels de l’éducation, leurs partenaires et/ou les parents.
  • Contact

Recherche

Liens