Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 00:26

 

                                      Monsieur Offenbach à la fête,

  Gilles Avisse (auteur),  Delphine Jacquot (illustrations), Hervé Suhubiette (orchestration et direction), Olivier Saladin (récitant), Orchestre de Pau (musiciens), Gilles Avisse, Caroline Champy, Jean-Pierre Descheix, Isa Lagarde (Chanteurs), Didier Jeunesse, collection Contes musicaux, 2012, 48 pages, 55 min. 

 

Monsieur Offenbach à la fête, Gilles Avisse (auteur),  Delphine Jacquot (illustrations), Hervé Suhubiette (orchestration et direction), Olivier Saladin (récitant), Orchestre de Pau (musiciens), Gilles Avisse, Caroline Champy, Jean-Pierre Descheix, Isa Lagarde (Chanteurs), Didier Jeunesse, collection Contes musicaux, 2012, 48 pages, 55 min.

 

Opéra-bouffe en un acte et un souper pour un récitant, quatre solistes, petit ensemble instrumental et feu d’artifices (le terme opéra-bouffe apparaît sous la plume d'Offenbach pour désigner certaines de ses œuvres lorsqu'il prend en 1855 la direction des Bouffes-Parisiens).

 

Pour initier à la musique d’Offenbach, Gilles Avisse s’inspire d’un épisode véridique : il représente une soirée d’anniversaire offerte par sa femme et ses musiciens à un Offenbach obligé de soigner une crise de goutte. L’arrivée des invités masqués (la Veuve du colonel, Achille, Agammenon, le général Boum-Boum, la fille du bandit...), la présentation des différents mets du repas, divers incidents donnent l’occasion de faire entendre 20 airs plus ou moins célèbres d’un compositeur qui savait également mettre en scène, créer des décors et des costumes. Ils permettent aussi de mieux connaître son caractère de bon vivant généreux et quelques caractéristiques de sa troupe.

A la fin de l’album, on trouve une page sur la troupe d’Offenbach et les auteurs qui composaient pour lui, et une page sur Offenbach lui-même. La 2e de couverture comprend le sommaire qui situe clairement les airs du CD dans les 15 tableaux de l’opéra-bouffe. Quant à la 3e de couverture, elle  donne les références des œuvres dont sont tirés les différents extraits.

Un regret : le texte des extraits n’a pas été reproduit (cela peut faire l’objet d’une recherche documentaire).

 

Les 15 tableaux : La surprise ; La veuve noire ; La concierge emplumée ; La politesse du roi ; Le général explosif ; Le drôle de pistolet ; Le Brésilien ; Le baron affamé ; Le bon major et la bonne majeure ; A table ! ; Le repas ; Le mal de dents ; L’habit craqué ;  La couturière grise ; Final.

 

Les 20 extraits : La Surprise ; La Veuve Noire ; La Concierge Emplumée ; La Politesse Du Roi ; Le Général Explosif ; Le Drôle De Pistolet ; Le Brésilien ; Le Baron Affamé ; Le Bon Major Et La Bonne Majeure ; A Table ! ; Le Repas, Le Menu À Toute Vitesse ; La Soupe Aux Choux ; Le Jambon ; La Poularde ; La Tarte à La Crème ; Les Crêpes ; Le Mal De Dents ; L’habit Craqué ; La Couturière Grise ; Final.

 

Le CD est évidemment le complément indispensable de l’album et il permet à la fois une première écoute de l’ensemble, puis une réécoute fragmentée pour mieux apprécier et connaître les airs en fonction du goût des enfants ou des objectifs pédagogiques.

Le récitant, Olivier Saladin (connu notamment pour sa participation aux Deschiens), interprète avec vivacité et malice les différents tableaux, donnant corps à la fantaisie d’Offenbach. Quant aux extraits, ils sont interprétés par quatre jeunes chanteurs, le ténor Gilles Avisse (auteur de l’opéra-bouffe), la mezzo-soprano Caroline Champy-Tursun, le ténor Jean-Pierre Descheix et la soprano Isa Lagarde, eux aussi pleins d’allant. Ils sont accompagnés par 11 musiciens de l’orchestre de Pau. Hervé Suhubiette a composé une orchestration originale, à la fois facétieuse et respectueuse pour petites percussions et instruments d'appartement (violon, violoncelle, contrebasse, basson, trompette, trombone, vibraphone, xylophone, kazou, flûte à bec, fourchette et saladier). L’objectif de l’ouvrage n’était donc pas de sélectionner les interprétations les plus prestigieuses des œuvres, mais de communiquer le plaisir d’écouter Offenbach et même le cas échéant d’inciter à chanter soi-même.

Le résultat est tout à fait agréable. Les airs les plus célèbres, extraits de La Belle Hélène, de La Vie parisenne, ou de La Grande-Duchesse de Gérolstein , au début du CD, sont propres à motiver l’écoute intégrale. Une certaine lassitude naît lorsque se succèdent - trop rapidement - des airs moins séduisants sur les différents plats du repas, mais les dernières péripéties permettent de renouveler l’intérêt.

 

Les illustrations

Les illustrations, originales, sont en harmonie avec l’univers théâtral et fantaisiste d’Offenbach. Très illustratives, elles aident à suivre l’intrigue. L’album s’ouvre et se referme sur l’ouverture et la fermeture du rideau de scène. Le rouge est la couleur dominante, ainsi que le grenat et le violet, et les étoffes sont toutes très travaillées. L’accent est mis sur les personnages aux visages disproportionnés par rapport au reste du corps. La représentation du musicien s’inspire de ses portraits. Les objets, très variés, prennent également vie : masques, pistolet, cafetière, table, poulet à visage humain… La mise en page, particulièrement soignée, joue sur des effets de surprise tout à fait loufoques : entrée de l’appartement saisie à travers le trou de la serrure, personnages insérés dans la cafetière, multiplication du bras du baron affamé devant un amoncellement de victuailles, french cancan autour de la soupière… De petites vignettes font écho aux illustrations pleine page à droite. S’ajoutent quelques doubles pages.

 

Bilan

Cet album CD plein de gaîté est très réussi et peut séduire les enfants (à partir de 7-8 ans) comme les adultes. Il peut donc réunir toute la famille. Il peut également être exploité au collège et même au lycée, dans un cadre disciplinaire ou pluridisciplinaire : musique, arts plastiques, recherche documentaire. Ce peut être le support de travaux d’écriture (sur le thème du repas), de jeu théâtral, de pratique vocale…

 

Ce peut être un coup de cœur.

 

Liens

- Présentation de l’éditeur (accès à des extraits musicaux et des images) : http://www.didierjeunesse.com/component/catalogue/?view=article&id=446

- Présentation sur soupedelespace.fr (accès à des images) : http://www.soupedelespace.fr/leblog/monsieur-offenbach-a-la-fete/

- Présentation sur sauramps.com : http://www.sauramps.com/avisse-gilles-suhubiette-herve-monsieur-offenbach-a-la-fete-2346852.html

- Extraits sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=2JpdmQ8-WBk les marenelles présentation de la collection ; http://www.youtube.com/watch?v=YGiPcN_plCY le roi barbu.

- Présentation d’Offenbach sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Offenbach

- Un musée virtuel dédié au compositeur français, Jacques Offenbach et à son œuvre, utile pour des recherches documentaires : http://www.offenbachmuseum.com/

- Offenbach Edition Keck : http://www.offenbach-edition.de/FR/media/Libretti.asp

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez consulter la sélection de livres CD de l’association Croqu’livre – Centre Régional de ressources en littérature de jeunesse.

Cette liste, plutôt d’une sélection, est une analyse de la production par un groupe lecture qui se réunit régulièrement. Tous les titres sont repris, ceux que l’on aime et les autres…

http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php?rubrique196

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Besoins éducatifs particuliers
  • : Notices bibliographiques, sélection de nouveautés pouvant intéresser tous ceux qui ont en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers : les professionnels de l’éducation, leurs partenaires et/ou les parents.
  • Contact

Recherche

Liens