Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 18:23

Prince Serpent,

Jihad Darwiche (texte, narration), Azadeh Madani (illustrations), Lirabelle, collection Contes de Perse, 2008, 36 pages, 15 €.

 

 

Le conte

Mahrou, la plus jeune et la plus douce fille d’un pauvre homme devient l’épouse du Prince Serpent, à la demande de celui-ci. Elle vit heureuse dans un palais somptueux sous terre. Sur la suggestion d’une de ses sœurs, elle verse un soir la tisane qu’elle doit boire et découvre que le prince se métamorphose en un beau jeune homme. Mais comme elle jette au feu sa peau de serpent, elle le voit disparaître et est condamnée à partir à sa recherche très loin. Elle arrive dans un pays étrange où tout appartient à son mari. Elle parvient à se faire reconnaître de ce dernier, mais ses tantes sont des ogresses et il doit être marié à une cousine. Passant pour une servante, elle est soumise à des épreuves de plus en plus dangereuses, dont elle triomphe grâce à l’aide de son époux. Elle finit par échapper à la mort. Tous deux s’envolent et reviennent dans le pays de Mahrou.

A la fin de l’album Jihad Darwiche commente (trop) rapidement ce conte initiatique sans morale explicite dont il existe plusieurs versions au Moyen Orient. De nombreuses autres comparaisons peuvent être faites : avec le conte d’Amour et Psyché (Apulée), l’histoire de Yamlikha, reine des serpents (Les Mille et une nuits), Babayaga

 

Les illustrations

Les illustrations en pleine page sont très sobres. Résolument modernes, très éloignées de la tradition, elles présentent des sortes de vignettes rectangulaires ou arrondies mettant en scène les péripéties de la page en vis-à-vis : ce sont de fins dessins au trait très stylisés. Les seules couleurs utilisées sont diverses nuances d’ocre, de beige et de marron. Elles surprennent, dépaysent et soulignent la difficulté des épreuves. Elles peuvent dérouter de jeunes enfants pourtant capables d’apprécier le conte.

 

Le CD bilingue

Il constitue vraiment un complément très riche. On peut regretter que l’album ne présente pas le sommaire des 4 plages : version française contée par Jihad Darwiche, Tabé-banafshé (plage musicale), version persane contée par Parviz Abolgassemi, reprise de Tabé-banafshé.

La narration de Jihad Darwiche, assez abrupte, correspond bien à la relative dureté du conte, mais peut dérouter, du moins au début, car le charme opère peu à peu. La musique orientale est très discrète. Ce qui est intéressant, c’est la différence entre la version écrite et la version orale : emploi du passé composé, tournures plus simples. L’écoute de la version persane permet aussi de deviner des différences de style et d’apprécier une façon de conter très différente.

On peut regretter l’absence de commentaires dans l’album sur les plages musicales, les instruments utilisés et le persan.

 

 

Bilan

L’ensemble peut être écouté avec plaisir par des enfants dès 5-6 ans, et lu par de jeunes lecteurs (lisibilité de la typographie). Au-delà de la pure lecture et audition plaisir, une exploration accompagnée peut être faite, dans les centres de loisir, à l’école, même au collège et au lycée : travail transdisciplinaire, interculturalité, le genre du conte. Ce peut être l’occasion de recherches intéressantes au CDI, de l’élaboration d’un document d’accompagnement complétant les deux pages documentaires finales.

 

 

Liens

- Présentation de l’éditeur (accès à des illustrations) : http://www.lirabelle.fr/livre.php?id=186&order=1

- Présentation du CNDP : http://www.cndp.fr/actualites/default.asp?page=eleve/livres/L20090527.htm

- Site de Jihad Darwiche : http://www.mondoral.com/spip.php?rubrique97

- Site de l’éditeur Lirabelle : http://www.lirabelle.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Besoins éducatifs particuliers
  • : Notices bibliographiques, sélection de nouveautés pouvant intéresser tous ceux qui ont en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers : les professionnels de l’éducation, leurs partenaires et/ou les parents.
  • Contact

Recherche

Liens