Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 21:28

 

 

La légende de Chico Rei.

L’histoire d’un roi d’Afrique racontée d’après la tradition afro-brésilienne

 

Béatrice Tanaka (texte et illustrations), Mamadou Dioum (version française), Maria Augusta Prodigues (Ecole de Samba, une école de la vie), Martinho da Vila, Ecoles de Samba et balucada (musique), Kanjil, 2008, 64 pages, environ 1 h.

 




Ouvrage publié à l'occasion du lancement de l'année de la France au Brésil et dans le cadre de la convention passée avec le Minas Geraïs dans le Nord-Pas-de-Calais.

L’album comprend 7 parties
    - L’histoire a un fondement historique : destin d’un roi du Congo vendu avec les siens à la mine d’or Encardideira à Vila Rica au Brésil. Il réussit, grâce à son travail et son attitude digne, à se faire libérer par son maître et à racheter la mine qui devint alors prospère. Cela lui permit de racheter tous les siens. Il aurait alors défilé à la Fête des rois de 1747 en costume de roi, accompagné de la musique de son pays  natal, jusqu’à l’église qu’il avait fait construire. On visite toujours à Ouro Preto l’entrée de la mine et l’église. En 1964 fut créé le samba-enredo Chico Rei en l’honneur de ce roi qui sut utiliser la loi coloniale pour organiser une résistance pacifique et solidaire et accéder à une vie libre dans une ville coloniale du Brésil.
L’écriture de la légende est très vivante, facile à suivre même pour des enfants non lecteurs. Pour les jeunes lecteurs, elle est très lisible (mise en page sur fond blanc, police, nombreux paragraphes).
La réalité historique transformée par la légende peut être l’occasion d’une découverte de l’esclavage et de son importance pour comprendre la culture brésilienne.
Les illustrations très colorées aident à bien repérer les épisodes, du départ d’Afrique au défilé vers l’église : lieux, activités des personnages. L’accent est mis sur les paysages luxuriants du Brésil, les costumes chatoyants (qui évoquent plus Salvador de Bahia que le Minas Geraïs et Ouro Preto). Les personnages, aux visages plus schématiques, sont mis en scène comme dans un décor de théâtre.
    - Texte bilingue du samba-enredo Chico Rei.
    - La partie documentaire débute par la création de ce samba-enredo, puis  décrit le fonctionnement d’une école de samba : les couleurs (rouge et blanc pour le Salgueiro qui avait choisi le personnage de Chico Rei, rouge étant la couleur dominante de l’album), la construction des chars.
    - Sous le titre Ecole de samba, une école de la vie, le professeur Maria Augusta Rodrigues, artiste du carnaval, spécialiste des Arts populaires brésiliens, raconte son expérience des écoles de samba et leur préparation du défilé jusqu’au jour du carnaval. Des vignettes en noir et blanc illustrent le texte, notamment une vignette montrant les différents instruments de musique.
L’accent est mis sur le rôle des femmes de la communauté afro-brésilienne dans la transmission de la mémoire et celui des Écoles de Samba, lieu de réunion, de garderie des enfants, de formation à différents métiers et d’éducation des enfants à la patience, à la solidarité.
    - Suit Petit Cahier de Souvenirs de l’Auteur, cahier illustré de petits croquis en noir et blanc, réalisés en 1950 (sur fond jaune). Béatrice Tanaka y rend hommage au peintre Alberto da Vega Guignard qui lui a fait connaître Ouro Preto, et au carnavalesco (celui qui trouve le thème, les costumes et les décors du défilé pour une école) du Salgueiro, Fernando Pamplona, qui lui a raconté l’histoire de Chico Rei en 1965. Elle-même fut carnavalesca de Portela.
    - Version portugaise (du Brésil) de la légende.
    - Version portugaise du texte de Maria Augusta Rodrigues.

Le CD comprend 6 plages
    - C’est le comédien sénégalais Mamadou Dioum qui conte la version française de la légende, d’une voix chaude, dans un style très expressif et légèrement emphatique. La musique s’entrelace avec la narration, à laquelle elle donne toute sa portée, le samba-enredo constituant une sorte de refrain.
    - Le poète et musicien Martinho da Vila, qui incarne le combat des afro-brésiliens en quête de mémoire, chante le Samba-enredo dans sa version originale, aboutissement logique de cette marche vers la victoire.
    - Béatrice Tanaka interprète la partie documentaire (c’est un texte, plus court, de Christian Pouillaude) qui fait écouter l’orchestre de percussion d’une école de samba. Elle laisse chacun des instruments qui le composent se déployer lorsqu’elle les énumère.
    - Puis Martinho da Vila conte la version brésilienne de la légende de sa voix très grave, sur un ton très mesuré.
    - Version portugaise de la partie documentaire par Maria Augusta Rodrigues.
    - Nouvelle interprétation du samba-enredo a capella par Geraldo Babaõ, le créateur de 1964.

Conclusion
Un album très riche, tant dans son aspect narratif, récit d’une légende, que dans les aspects musicaux et documentaires (bon rapport qualité/prix). L’originalité de l’ensemble est d’être entièrement bilingue, tant le CD que l’album. Cela en fait un outil de choix pour l’exploration à l’école, dans la perspective de l’interculturalité ou de la transdisciplinarité (français/histoire/arts plastiques/musique), à tous les niveaux, depuis l’école primaire jusqu’au lycée même, selon que l’on met l’accent l’une ou l’autre des parties de l’ouvrage. En famille, on peut y goûter le plaisir de la lecture et l’écoute d’une musique très entraînante qui invite à découvrir l’Autre, l’histoire de l’esclavage, en même temps qu’il invite à chanter et à danser.

Liens
- 3 présentations :
    . bibliosurf.com : http://www.bibliosurf.com/La-Legende-de-Chico-Rei
    . sfl-lebel : http://www.sfl-leblog.com/index.php?sujet_id=10703
    . bonjourbrasil.com : http://www.bonjourbrasil.com/livres-bresiliens-parutions-bresiliennes/351-qla-legende-de-chico-reiq-beatrice-tanaka
- Vidéo de la légende de Chico Rei : http://www.mondoral.org/spip.php?article6159
- Compléments documentaires sur la réalité historique du personnage, la mine , le creuset des cultures, le Salgueiro : http://www.arara.fr/note_chico.pdf (8 pages, format PDF)
- Site de l’éditeur Kanjil : http://www.kanjil.com/

 


 

 

Vous pouvez consulter la sélection de livres CD de l’association Croqu'livre - Centre Régional de ressources en littérature de jeunesse.

Cette liste, plutôt qu'une sélection, est une analyse de la production par un groupe lecture qui se réunit régulièrement. Tous les titres sont repris ici, ceux que l'on aime et les autres...

http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php?rubrique196

 

 

Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 23:45

 

Poupée de sucre

 

Jihad Darwiche (texte et narration), Farshid Shafiey (illustrations), Parviz Abolgassemi (narration en persan), Lirabelle, collection Contes de Perse, 2008

 

 

 

Le conte

Un ogre amateur de jeunes filles appétissantes prend l’apparence d’un beau jeune homme en quête d’une épouse pour satisfaire ses besoins. Chirine, une jeune fille intelligente mais pauvre se laisse séduire, mais dès qu’elle arrive dans la montagne, elle comprend la situation. Elle utilise donc la ruse : elle obtient que l’ogre nettoie la vaisselle avant la nuit de noces. Epuisé par la tâche, l’ogre, s’endort. Il trouve au réveil une poupée de sucre à l’image de sa femme, la dévore avec délectation puis sort. Le manège dure sept jours. Lorsque le sucre manque, Chirine est contrainte de révéler la vérité, mais l’ogre a appris à aimer le sucre. Dès lors les époux peuvent vivre heureux.

A la fin de l’album, Jihad Darwiche donne d’intéressantes indications sur le sens de ce conte initiatique dont différentes versions permettent de saisir la portée. Il s’agit de l’accès à la véritable humanité, à l’amour, sous la direction d’une femme. Chirine, grâce au mets symbolique qu’est le sucre, joue le même rôle que la courtisane Enkidou dans l’épopée de Gilgamesh, Shéhérazade dans Les Mille et une nuits. La fin montre aussi sa signification étiologique : présent aux enfants de poupées en sucre ‘orge lors des fêtes.

 

Les illustrations

L’illustrateur iranien est reconnu dans l’édition des livres pour les enfants, qu’il peut facilement séduire. Les illustrations au trait en pleine page sont très stylisées et modernes. Les personnages et les objets  sur fonds de couleur permettent au jeune enfant non lecteur de suivre les péripéties. Pour les jeunes lecteurs, le texte est très lisible : gros caractères sur fond beige. Il s’accompagne de dessins au trait complétant le récit.

 

Le CD bilingue

Il constitue vraiment un complément très riche. On peut regretter que l’album ne présente pas le sommaire des 5 plages : Yek-Hamoumi (plage musicale), version française contée par Jihad Darwiche, reprise de Yek-Hamoumi, version persane contée par Parviz Abolgassemi, Soufi-Nameh (plage musicale).

La narration de Jihad Darwiche peut dérouter, du moins au début, mais le charme opère. Il est intéressant de noter la différence entre la version écrite et la version orale : emploi du passé composé, tournures plus simples. L’écoute de la version persane permet aussi de deviner des différences de style et d’apprécier une façon de conter très différente. On peut regretter l’absence de commentaires dans l’album sur ces plages musicales, les instruments utilisés de même que sur le persan.

 

 

Bilan

L’ensemble peut être écouté avec plaisir par des enfants dès 5-6 ans, et lu par de jeunes lecteurs Au-delà de la pure lecture et audition plaisir, une exploration accompagnée peut être faite, dans les centres de loisir, à l’école, même au collège et au lycée : travail transdisciplinaire, interculturalité, le genre du conte. Ce peut être l’occasion de recherches intéressantes au CDI, de l’élaboration d’un document d’accompagnement complétant les deux pages documentaires finales. Une comparaison peut notamment être faite avec Le géant de Zéralda de Tomi Ungerer.

L’ouvrage est de qualité, comme les autres albums des éditions Lirabelle.

 

 

Liens

- Présentation de l’éditeur (accès à des illustrations) : http://www.lirabelle.fr/livre.php?id=164

- Présentation de Ricochet : http://www.ricochet-jeunes.org/critiques/livre/38180-poupee-de-sucre

- Site de Jihad Darwiche : http://www.mondoral.com/spip.php?rubrique97

- Site de l’éditeur Lirabelle : http://www.lirabelle.fr

-Présentation du Géant de Zéralda : http://lajoieparleslivres.bnf.fr/masc/Integration/JOIE/statique/univ/interfaceschoisies/Ungerer/rubrique_createur_3raisons_geant.html

 

 

 


Vous pouvez consulter la sélection de livres CD de l’association Croqu'livre - Centre Régional de ressources en littérature de jeunesse.

Cette liste, plutôt qu'une sélection, est une analyse de la production par un groupe lecture qui se réunit régulièrement. Tous les titres sont repris ici, ceux que l'on aime et les autres...

http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php?rubrique196

 

Repost 0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 19:32

 

Elèves à besoins éducatifs particuliers

Sélection de nouveautés

Mai 2010

 

 

Sélection de nouveautés destinées aux professionnels de l’éducation, à leurs partenaires et/ou aux parents.

Ces nouveautés concernent les différents types de besoins éducatifs particuliers. Elles sont classées dans 5 rubriques :

 

Accueillir et scolariser un élève nouvellement arrivé ou voyageur

Scolariser un enfant handicapé ou malade

Accompagner la famille dans sa démarche éducative

Répondre aux difficultés d’apprentissage

Accompagner la communauté éducative

 

 

Répondre aux difficultés d’apprentissage

Références documentaires

Bibliographie

Echec scolaire, Guillaume Jan, Sciences et vie, n° 1105, octobre 2009, p. 90-95.

Parce que les élèves possèdent leur propre savoir, ils sont moins réceptifs aux savoirs scolaires. Fort de ce constat, un test veut réconcilier logique et intuition. Le logiciel, baptisé Pirates, développé dans le cadre du projet Coeff et testé à Paris dans des classes de CE1 et CE2 pourrait être étendu à d’autres écoles.

Pour approfondir, consulter Les connaissances naïves (J. Lautrey, S. Rémi-Giraud, E. Sander, A. Tiberghien, Armand Colin, 2008, collection U)

 

Faire ses devoirs. Enjeux cognitifs et sociaux d'une pratique ordinaire, sous la direction de Patrick Rayou (direction), Presses Universitaires de Rennes, 2010, 176 pages, collection Paideia.
Faire ses devoirs, pratique très ordinaire, soulève de nombreuses questions relatives à son efficacité et à son équité. L’ouvrage présente les résultats de recherches qui s'intéressent simultanément aux enjeux d'apprentissage du travail hors la classe des élèves et à ceux, sociaux, de sa prescription et de sa réalisation.
Présentation

 

L'adolescence, une chance pour la ville, Guillaume Macher, Les Carnets de l'Info, 2010. 263 pages, collection Modes de ville.
Cet ouvrage propose un regard optimiste sur l’adolescence, en la considérant comme période d'expérimentation de l'autonomie et de découvertes. Ce livre s'appuie sur les résultats d'une démarche de prospective conduite trois ans durant à travers des études (qualitatives et quantitatives) sur des adolescents du territoire du Val-de-Marne. La profusion des données recueillies permet de dresser une cartographie élaborée de l'adolescence du point de vue des pratiques culturelles, mais aussi des relations amicales et familiales, de la gestion du temps, de l'apprentissage de la mobilité, de la dimension sexuée de l'identité... Les rythmes et les espaces ainsi dessinés invitent à imaginer la ville de demain.
Présentation

 

Aide, soutien et PPRE

La Réussite éducative : un dispositif questionné par l’expérience, Véronique Laforets (direction), Cahiers de l’action, n°27, 2010.

Des praticiens et des chercheurs livrent l’analyse de quatre années d’expérience.

Au sommaire :

La Réussite éducative comme question collective ; La Réussite éducative dans son contexte socio-politique ; L’éducation, le dispositif et le professionnel ; L’enfant, la Cité, le pédagogue ; Définir la réussite éducative ? ; Les jeux institutionnels : coopérer pour réussir ; Individuel ou collectif ? le choix de la personnalisation ; La Réussite éducative au service des familles ? ; Évaluer la Réussite éducative ? Au-delà du dispositif.
Présentation et sommaire

 

Outils pédagogiques

Activités pour la quatrième en Sciences de la vie et de la terre, Jean-François Paba, CRDP de l'académie d'Aix-Marseille, 2009, 228 pages, collection Pratiques à partager.

Pour mettre en œuvre la démarche d’investigation et placer l’élève en situation de recherche, cet ouvrage rassemble 60 ensembles d’activités abondamment illustrées, expérimentées en classe et sélectionnées pour leur caractère innovant. Cet outil complet s’articule avec le nouveau programme et le socle commun.
Présentation

Compléments en ligne

 

Activités ritualisées en maternelle, I. Marchesan, H. Marquié-Dubié, J. Alban-Arrouy, P. Schmitt, CRDP de l'académie de Montpellier, 2009, 86 pages.

Cet ouvrage interroge à la fois le métier d’enseignant et le métier d’élève. Les activités ritualisées sont un étayage affectif et un accompagnement éducatif nécessaires pour l’aider à grandir. Une première partie précise les termes de rites et rituels. Une seconde partie propose six séries d’activités organisées autour des compétences à acquérir. Des grilles permettent un suivi individualisé de la progressivité des apprentissages. La troisième partie est une ouverture sur les jeux et leur ritualisation.

Présentation (1 page, format PDF), sommaire (1 page, format PDF), préface (2 pages, format PDGF), Le jouet comme médiateur (1 page, format PDF), Devenir autonome (1 page, format PDF)

 

Albums, mode d'emploi, Dominique Alamichel, CRDP de l’académie de Créteil, 2010 (nouvelle édition), 191 pages, collection Argos Démarches.
Cette édition, entièrement actualisée, a renouvelé une centaine de titres. Cinq cents albums ont été choisis pour leur qualité et leur intérêt. Les fiches pédagogiques sont  ciblées par niveau. Mêlant analyse et pratique, l’ouvrage stimule la mise en place d’activités variées visant à développer le goût des livres.

Présentation

 

Culture numérique. Nouveaux espaces d'expression et de création adolescentes, revue Lecture jeune, n° 133, 2010.
Au sommaire :
- Nouvelles cultures et institution de transmission ;
- Expression de soi et créations identitaires sur le web 2.0 ;
- Les jeunes et la culture numérique: des audiences actives aux parcours créatifs ;
- Jeux vidéo : une histoire à succès ;
- Jeu vidéo et machinima. De l'adolescent joueur à l'adolescent créateur ;
- Les sociabilités littéraires des adolescents sur Internet ;
- Blogs, forums et sites Internet dédiés à la littérature ;
- La bibliothèque comme lieu de soutien aux créations des adolescents ;
- Internet, inventions littéraires et découvertes de nouveaux talents ;
- Webographie, lexique et bibliographie sélective sur les pratiques numériques.
Lettre de nouveautés Lecture Jeunesse

 

Découvrir les formes et les grandeurs avec des albums, Sylvie Renault-Girard, Annette Vouhé, CRDP de Poitou-Charentes, 2009, 111 pages, collection L'école maternelle pour....

La mise en place d’activités de logique, socle de l’apprentissage du raisonnement, s’articule originalement autour de l’exploitation pluridisciplinaire des albums : Quatre petits coins de rien du tout, Petits, petits (en petite section), La ligne rouge, Grand (en moyenne section), Dans la cour de l’école, Plus grand, plus petit (en grande section). Cet ouvrage se veut pratique et offre un matériel reproductible utile à toutes les étapes d’exploration, dans le cadre d’activités de différenciation, de remédiation et de soutien en bibliothèque.

Présentation

 

Des images pour lire et pour écrire, Marlène Guillou, Claudine Dubois (direction), CRDP du Nord - Pas de Calais, 2010, 198 pages.

Cet ouvrage s’adresse aux professeurs de français de collège et de lycée. L’image, au cœur des séquences pédagogiques, permet de préparer ou d’accompagner des activités de lecture et d’écriture, d’évaluer et de valider les acquis. Il ouvre des pistes pour l’enseignement obligatoire d’histoire des arts.

Présentation

 

Des jeux et des mots au quotidien. Cycles 2 et 3, CRDP de Paris, 2010, 96 pages et cédérom, collection Au quotidien.

Voir ci-dessus la rubrique I.
Présentation

Un plateau de jeu (1 page, format PDF), Mode d’emploi de construction de jeux (1 page, format PDF), Exemple de fiche autocorrection (1 page, format PDF)

 

Etudier la langue au cycle 3. Orthographe, grammaire, conjugaison, vocabulaire, Jean-Paul Vaubourg, CRDP de l'académie d'Amiens, 2010, 187 pages, collection Repères pour agir. Premier degré.

L’ouvrage repose sur des dispositifs concrets pour appréhender et enseigner au cycle 3 l’orthographe, la grammaire, la conjugaison et le vocabulaire, domaines à la fois autonomes et dépendants, difficiles à appréhender et à organiser. Il propose des repères sur les programmes et ces domaines, des outils expérimentés en classe, pour aider les élèves à construire leurs savoirs et leurs compétences, une aide à l’élève importante.

Présentation, sommaire (accès à 5 extraits)

 

Innover et expérimenter, est-ce bien académique ?, Les Cahiers Innover & Réussir, n° 15, avril 2010.

Ce numéro présente une vingtaine d’expérimentations de l’académie de Créteil, récemment labellisées au titre de l’article 34, qui ont fait l’objet d’un travail d’écriture réflexive abouti, susceptibles d’être partiellement transférables à d’autres contextes scolaires.
Présentation

 

Je parie que tu peux : vivre une pédagogie de projet, Marie Millis, Chronique sociale, 2009, 158 pages.

Un exemple de projet pédagogique ayant pour but de pallier d’éventuels échecs scolaires et de remotiver les élèves. L’enseignante et ses élèves de 17 à 22 ans en classe terminale d’une école technique ont mis au point un projet : partir à l’étranger. Là-bas, tous ont vécu une expérience riche humainement et socialement et atteint plusieurs apprentissages scolaires et sociaux. L’ouvrage contient également des repères pour réaliser une démarche de projet.

Présentation

 

L’atelier dirigé d’écriture au CP : une réponse à l’hétérogénéité des élèves, Dominique Bucheton, Yves Soulé, Delagrave, 2009, 191 pages, collection Pédagogie et formation.
Résultat d’un travail entre l’INRP et le Laboratoire LIRDEF de l’IUFM de Montpellier, cet ouvrage propose un ensemble de dispositifs pédagogiques nécessaires pour observer, analyser et ajuster les gestes des professeurs et ceux des élèves, et les problèmes multiples rencontrés lors d’un atelier dirigé d’écriture. Il est accompagné de nombreux exemples.

Présentation (accès au sommaire)

 

La calculette au quotidien à l'école et au collège, François Boule, CRDP de Bourgogne, 2010, 94 pages, collection Au quotidien.

L’auteur redonne à la calculette sa place dans les apprentissages numériques grâce à une proposition d’apprentissage progressif et raisonné. Il expose des pratiques adaptées, depuis la familiarisation en CE1 jusqu’à la découverte de propriétés opératoires plus complexes au collège. Il est complété par des fiches élèves (avec leur corrigé).
Présentation et sommaire, extrait : Cycle des apprentissages fondamentaux (7 pages, format PDF), fiche Division (1 page, format PDF) , fiche Arbres et priorités opératoires (1 page, format PDF), fiche Décomposition en facteurs premiers (1 page, format PDF)

 

Les apprentissages fondamentaux à l'école primaire, Cahiers pédagogiques, n° 479, 2010.

Le terme « fondamental » renvoie trop souvent à l’énumération de quelques savoirs posés comme incontestables : lire, écrire, compter. Ce dossier interroge ces évidences, propose des pistes. Et s’il est légitime de se poser la question des contenus, « ce qu'il n'est pas permis d'ignorer », il faut aussi dépasser cette question pour aborder le « comment faire apprendre ? ».
2e dossier : L'école au Japon
Présentation du dossier, sommaire, éditorial, articles en ligne (résumés)

 

Les outils de l'écolier au quotidien : découverte du monde des objets : cycles 1 et 2, Chantal Cloix, François Barraud, CRDP de Bourgogne, 2010, 124 pages, collection Au quotidien.

Voir ci-dessus la rubrique I.
Présentation et sommaire, extrait (3 pages, format PDF)

 

Les dispositifs (classes relais, BEP, SEGPA…)

Du CAP au BTS/DUT, ONISEP, décembre 2009, 214 pages.

Voir ci-dessus la rubrique III.

Présentation et sommaire

 

Rénover la voie professionnelle. Actions et projets pour la réussite de tous les élèves, CRDP de Bretagne, 2010, 168 pages.

Cet ouvrage rend compte de démarches pédagogiques visant à accompagner les élèves dans la perspective du baccalauréat professionnel en trois ans. Les actions et les projets proposés sont autant de pistes de travail déclinées selon trois axes : individualisation, responsabilisation, parcours.

Présentation (accès au sommaire et à 6 extraits)

 

Sitographie

Partenaires dans l’éducation, revue belge PROF, n° 4, décembre 2009.

Voir ci-dessus la rubrique III.

Dossier

Pour approfondir, consulter Les familles défavorisées à l’épreuve de l’école maternelle. Collaboration, lutte, repli, distanciation (CERISIS – CEntre de Recherche Interdisciplinaire pour la Solidarité et l’Innovation Sociale, 2002)

 

Reportage sur les 5èmes entretiens de la petite enfance à Cassis, 24-25 mars 2010, Café pédagogique, mars 2010.
L’école maternelle n’est ni une garderie, ni une école identique à l’école élémentaire. Viviane Bouysse a longuement plaidé pour l’apprentissage. Anne-Marie Chartier, Françoise Carraud, Michel Fayol, Thierry Vasse ont fait de ces journées un moment fort.
Reportage

 

Education prioritaire

L'articulation entre les dispositifs de la Politique de la ville et de l'Éducation nationale dans les quartiers sensibles : rapport au nom de la Commission des finances sur l'enquête de la Cour des comptes, Philippe Dallier, Gérard Longuet, 2010.
Ce rapport souligne l’urgence d'une meilleure cohérence territoriale entre la politique de la ville et l'action de l’éducation nationale. Illustré par des exemples concrets de quartiers de Marseille, Chanteloup-les-Vignes, les Mureaux, Roubaix et Tourcoing, il pose la question de l'adéquation du principe du volontariat (des enseignants et des élèves) à la mise en œuvre d’une approche personnalisée et efficace de la difficulté scolaire et relève le paradoxe d’une répartition des moyens qui ne permet pas d’améliorer significativement le taux d’encadrement dans l’éducation prioritaire. Il propose enfin des pistes pour simplifier les procédures, concentrer les interventions sur les territoires, les établissements et les élèves les plus en difficulté et renforcer l'efficacité des dispositifs.

Présentation et sommaire de l’OZP, présentation sur le site du Sénat

Rapport (131 pages, format PDF)

 

Histoire, mémoire, évolution des ZEP, volets 1 et 2, L’Education prioritaire en Seine-Saint-Denis, n° 28, juin 2009, n°29, mars 2010.
A bientôt 30 ans de la création des zones prioritaires, le premier volet retrace l’historique de l’Education prioritaire en Seine-Saint-Denis : entretien avec Marc Bablet, Inspecteur d’académie adjoint en Seine-Saint-Denis. Le second volet présente les témoignages, les paroles d'acteurs de terrain : Les ZEP, un défi passionnant ; Actions Zep au collège Jean Jaurès de Montfermeil ; A l'école maternelle, les acquis des Zep ; La dimension pédagogique des Zep.

Volet 1, Volet 2

 

Aide, soutien et PPRE

À quelles conditions l'accompagnement éducatif en collège peut-il être efficace ?, OZP, mars 2010.

Compte rendu de la rencontre du 13 janvier 2010. L'OZP a invité Jean-Michel Zakhartchouk, auteur avec Anne Mansuy du livre Pour un accompagnement éducatif efficace (2009) à faire le point sur l'accompagnement éducatif, sur la réalité sur le terrain.
Compte rendu (6 pages, format PDF)

Présentation de Pour un accompagnement éducatif

 

Pour un service public d’éducation « élitaire pour tous », Bernard Bier, mars 2010.
Intervention lors de la troisième journée de l’accompagnement scolaire, organisée par le GFEN les 28 et 29 mars 2010. S’interroger sur l’accompagnement dans son lien avec le droit commun éducatif conduit à questionner tant les politiques publiques que les choix éducatifs et les pratiques pédagogiques des acteurs. Le point de vue exprimé est double, d’une part professionnel (l’INJEP, Institut National de la Jeunesse de l’Education Populaire) et d’autre part militant (l’OZP).
Intervention (6 pages, format PDF)

 

Orientation

S'orienter tout au long de la vie. Actes du colloque des 15 et 16 octobre 2009, Eduscol, 2010.

Voir ci-dessus la rubrique III.
Présentation et sommaire

 

Outils pédagogiques

C’est qui le plus fort ?, Patrick Ben Soussan, Lettre Didier Jeunesse, n° 19, avril 2010.

L’auteur de la lettre du mois, pédopsychiatre à Marseille, donne son éclairage sur la question récurrente dans les cours de récréation : « C’est qui le plus fort ? », sa signification, et l’importance de l’apprentissage de la Loi. Certains livres de jeunesse et en particulier les contes contribuent à faire réfléchir les enfants.

La lettre propose également une sélection d’albums jeunesse, et donne accès aux fiches pédagogiques pour 4 d’entre eux, à utiliser en maternelle ou au CP :

- Hector, l'homme extraordinairement fort, Magali Le Huche (2008) (8 fiches, format PDF)

- Strongboy, le tee-shirt de pouvoir (2007), Ilya Green (6 fiches, format PDF)

- La chèvre Biscornue, Christine Kiffer et Ronan Badel (2008) (7 fiches, format PDF)

- Sssi  j'te mords, t'es mort !, Pierre Delye et Cécile Hudrisier (2008) (7 fiches, format PDF)

Lettre (2 pages, format PDF)

 

La baladodiffusion en langues, sélection thématique Educasources, CRDP d’Alsace, 2009.
La première partie propose une liste de sites institutionnels généraux très complets et détaillés. Ils définissent le terme mais présentent souvent également les contraintes techniques et juridiques et renvoient parfois vers des liens plus spécifiques à certaines disciplines. Des articles de fond sur l'impact de cet usage déjà bien ancré dans les pratiques complètent cette partie. La seconde partie permet aux enseignants du primaire et des langues vivantes dans le secondaire d'accéder à de nombreux exemples de pratiques et d’outils propres à leur discipline (anglais, espagnol, allemand).
Sélection

 

Accompagner la communauté éducative

Références documentaires

Bibliographie

Comment pensent les enfants ?, Philosophie Magazine, avril 2010.
A noter en particulier une analyse très originale de l’espace clos et cruel qu'est la cour de récré.
Dossier

Entretien avec Claire Simon et Denis Kambouchner à propos de Récré, un univers impitoyable.
DVD Récréations, Claire Simon, Doriane Films

 

Discipline et autorité dans la classe

Gestion de classes et d'élèves difficiles, Jean-Claude Richoz, Éditions Favre SA, 2009, 447 pages.

Professeur formateur à la HEP Vaud, l’auteur partage l'expérience d’enseignant et de formateur pendant plus de trente ans. Il offre des témoignages révélateurs des difficultés que traversent actuellement les enseignants, mais surtout de nombreux exemples de recadrage réussis de classes et d'élèves. Il montre une voie possible pour restaurer un climat de travail dans les classes, en rétablissant avec les élèves une relation d'autorité respectueuse et bienveillante.
Présentation et sommaire détaillé (6 pages, format PDF)

 

Conduite de classe

L’école est pressée…, Le Nouvel éducateur, n° 197, éditions ICEM, avril 2010.

L’école ne fait pas assez face au temps destructuré des adultes. Cependant des équipes pédagogiques ont relevé le défi de gérer le temps scolaire. Tous les enseignants ont la volonté, en jouant sur le critère temps,  de transmettre des connaissances et des savoir faire vraiment assimilés et aussi de favoriser des apprentissages citoyens, des savoir-être.
Présentation (possibilité de feuilleter les pages)

 

Violence

Des loisirs et des banlieues. Enquête sur l’occupation du temps libre dans les quartiers populaires, Gilles Vieille-Marchiset, L’Harmattan, 2009, 218 pages, collection Logiques sociales/Études culturelles.
Dans les quartiers populaires, souvent associés aux violences et aux ghettos, les habitants construisent des vies de loisirs riches et singulières. Cet ouvrage montre, à partir de plusieurs enquêtes, les modalités récréatives, culturelles et sportives, d’occupation des temps libres. Il analyse les degrés de structuration et de relégation, d'intégration et d’exclusion dans les activités de loisir.
Présentation

 

La Loi du ghetto, Luc Bronner, Calmann-Lévy, 2010, 264 pages.
L’auteur suit pour le Monde l’actualité des banlieues depuis 2005. Le livre, fruit d’une enquête de 4 ans, témoigne de la constitution de territoires à part, avec leurs propres lois, leurs langages, leurs hiérarchies, leurs frontières. Il publie entre autres les lettres à l’Inspecteur d’académie qu’en 2008, un professeur de collège d’Aubervilliers (93) avait proposé à ses élèves d’écrire.

Présentation
Consulter des extraits de lettres d’élèves sur Rue89, une interview de l’auteur sur les Inrocks.com

 

La sécurité à l’école. États généraux de la sécurité à l’école, Diversité Ville-Ecole-Intégration, Hors-Série n° 12, avril 2010.
Hors-série publié à l'occasion des Etats généraux de la sécurité à l'École, organisés les 7 et 8 avril 2010 en Sorbonne, à Paris. 3 grandes parties : Points de vue croisés ; Analyses et perspectives : La violence à l’école ? Trois questions posées à dix personnalités du monde de l'éducation et de la prévention de la violence ; Rétrospectives : 20 articles de la revue Diversité, des travaux de chercheurs de 1987 à nos jours.
Sommaire, éditorial de Luc Chatel (1 page, format PDF), L'école et son contexte (Eric Debarbieux) (5 pages, format PDF), L'école, la violence, l'autorité (Philippe Jeammet) (2 pages, format PDF), L'école, la violence, les représentations ethno-raciales (Françoise Lorcerie) (4 pages, format PDF), L'école : territoire de l'ennemi ? (Yves Pedrazzini) (4 pages, format PDF), bibliographie (textes officiels, état des lieux, prévention de la violence à l’école, outils, sites internet) (3 pages, format PDF), sélection d'ouvrages du réseau SCÉRÉN (2 pages, format PDF)

 

Citoyenneté

Eveiller l’esprit critique : former des citoyens à l’école, Gaëtane Chapelle (direction), Couleur livres/ Changements pour l’égalité, 2009, 91 pages, collection L’école au quotidien.

A partir des expériences d’enseignants chargés d’éduquer à la citoyenneté à l’école, cette étude montre que pour devenir citoyen, il faut comprendre les enjeux de la vie démocratique et adopter une posture critique. Elle apporte des réponses pratiques à la formation des futurs citoyens en milieu scolaire.

Présentation et sommaire sur changement-egalite.fr (accès à 8 articles complémentaires et à un chapitre)

 

Sitographie

Violence

Prévention de la violence, Lettre de l'OZP, n° 162, 9 mars 2010.
Accès à la nouvelle loi (JO du 3 mars 2010), aux interventions de Luc Chatel, Cécile Carra, sociologue et enseignante à l’IUFM Nord/Pas-de-Calais, Eric Debarbieux, Bruno Julliard, Fadela Amara, ainsi qu’à des outils proposés par le CNDP.
Lettre n° 162
Consulter aussi la sélection thématique du CRDP de Franche-Comté Prévenir la violence en milieu scolaire (8 pages, format PDF)

 

Consulter aussi les Lettres n° 163, n° 164, n° 165 de l’OZP, ainsi que tous les articles indexés à « violence scolaire et prévention »

 

Stratégie partenariale pour lutter contre la violence à l’école, Formation de l’ESEN (Ecole Supérieure de l’Education Nationale), Ressources jeunesse, mars 2010.
Interventions de Jean-Claude Richez (INJEP) et conférence introductive de Danielle Zay, (professeur émérite à l’Université de Lille)

Stratégie partenariale pour lutter contre la violence à l’école, J.-C. Richez (8 pages, format PDF)
Stratégie d’établissement dans la mise en œuvre d’un projet en partenariat pour lutter contre la violence à l’école, D. Zay (5 pages, format PDF)

 

Violence scolaire : qu’en est-il réellement ?, Lien social, 18 mars 2010.
Entretien avec Maryse Sterle-Hedibel, enseignante et chercheur à l’université d’Arras, repris sur le site d’analyse et de ressources animé par le sociologue Laurent Mucchielli, directeur de recherches au CNRS : Délinquance, justice et autres questions de société.
Article (2 pages, format PDF)
Site de Laurent Mucchielli

 

Absentéisme

Impliquer les parents contre l’absentéisme scolaire, Nina Guyon, OZP, mars 2010.

Les Rencontres de l’OZP , mar. 2010, n° 81 ; p. 1-7.
Nina Guyon, co-auteur du rapport d’évaluation d’une initiative de l’Académie de Créteil, « La mallette des parents », a présenté celui-ci lors de la Rencontre de l’OZP du 10 mars 2010. Elle expose que l’objectif de l’expérience évaluée était plus vaste que la question de l’absentéisme des élèves, indiquée par l’intitulé de l’invitation. Il s'agissait de mesurer l’impact d’un dispositif visant à accroître l’implication des parents dans la scolarité de leurs enfants et à « renforcer le lien entre les parents et le collège », dans l’idée de démontrer que les déterminismes sociaux dans ce domaine pouvaient être dépassés. Elle décrit le dispositif expérimenté, ses objectifs, puis la méthode d’évaluation et surtout son impact, très positif.
Compte rendu (7 pages, format PDF)

 

Consulter tous les articles de l’OZP indexés à « absentéisme scolaire »

 

Nouvel élan, un dispositif Nouvelle chance, CNDP, Ville-Ecole-intégration, rubrique Réalités & Pratiques, février 2010.

Nouvel Élan est un dispositif scolaire « Nouvelles Chances » du département de la Seine-Saint-Denis, en cohérence avec les axes Réussite, Équité et Solidarité du projet académique 2009-2011 de l’académie de Créteil. Il est également l’un des 143 projets de prévention du décrochage ou de rescolarisation de la Région Île-de-France dans le cadre de son programme « Réussite pour tous ».

En s’appuyant sur l’expérience de terrain, ce dossier fournit des repères théoriques et des outils pédagogiques pour la mise en œuvre d’un projet centré sur le raccrochage scolaire.

Présentation, Repères, Fiche-action, Mettre en pratique, Bibliographie sélective

 

 

Repost 0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 19:29

 

Elèves à besoins éducatifs particuliers

Sélection de nouveautés

Mai 2010

 

 

Sélection de nouveautés destinées aux professionnels de l’éducation, à leurs partenaires et/ou aux parents.

Ces nouveautés concernent les différents types de besoins éducatifs particuliers. Elles sont classées dans 5 rubriques :

 

Accueillir et scolariser un élève nouvellement arrivé ou voyageur

Scolariser un enfant handicapé ou malade

Accompagner la famille dans sa démarche éducative

Répondre aux difficultés d’apprentissage

Accompagner la communauté éducative

 

 

Accueillir et scolariser un élève nouvellement arrivé ou voyageur

Références documentaires

Bibliographie

Elèves nouvellement arrivés en France

Collection Réussir le DELF Scolaire et junior, Guides pédagogiques, Didier, 2009.

Guides contenant les corrigés des activités, des conseils de mise en place, les corrigés des quiz culturels et de l’épreuve blanche.

Derniers titres :

- Réussir le DELF scolaire et junior A1 : guide pédagogique

- Réussir le DELF scolaire et junior A2 : guide pédagogique

- Réussir le DELF scolaire et junior B1 : guide pédagogique

- Réussir le DELF scolaire et junior B2 : guide pédagogique

Consulter la bibliographie du CIEP

 

Cuisines et dépendances. Échanges culinaires et gastronomiques, Revue Hommes & Migrations, n° 1283, janvier-février 2010.
Quand ils le peuvent, les migrants prennent dans leurs bagages des denrées, des ustensiles de cuisine, des recettes, qu’ils transplantent et font varier selon les contextes. Manger et boire sont revêtent pour les migrants une fonction supplémentaire : celle d’être un trait d’union entre leur pays d’origine et celui où ils vivent désormais.
Présentation
Sommaire (2 pages, format PDF)

 

Découvrir le plurilinguisme dès l'école maternelle, Dora François-Salsano, L'Harmattan, 2009, 188 pages, collection Savoir et formation.
Cet ouvrage développe une approche spécifique à l'école maternelle, proposant un parcours de découverte multilingue et multiculturelle, en faveur de la diversité. La perspective est de construire des enfants « europhones » épanouis.
Présentation (accès au sommaire, à l’introduction, à des extraits)

 

Des jeux et des mots au quotidien. Cycles 2 et 3, CRDP de Paris, 2010, 96 pages et cédérom, collection Au quotidien.

Dans le cadre de l’aide personnalisée, cet ouvrage propose des activités ludiques autour du vocabulaire, adaptées aux élèves en difficulté. Inspirées de jeux (loto, memory, trivial, jeux de famille…), elles sont immédiatement mises en œuvre grâce aux « modèles » présentés dans l’ouvrage et dans le cédérom. Des fiches d’autocorrection facilitent le travail autonome des élèves. Toutes les activités ont été conçues par des enseignants et expérimentées dans leurs classes, puis développées par une équipe du CRDP de l’académie de Paris et du Centre de Formation Pédagogique Emmanuel Mounier.
Présentation

Un plateau de jeu (1 page, format PDF), Mode d’emploi de construction de jeux (1 page, format PDF), Exemple de fiche autocorrection (1 page, format PDF)

 

Jeunes originaires de Turquie. Entre l’école et la communauté, Mahir Konuk, L’Harmattan, 2010, 236 pages, collection Logiques Sociales.

La présence de l’immigration provenant de Turquie s’est massifiée à partir des années 70. Elle nous apprend beaucoup sur la société française en crise. L’ouvrage étudie les parcours biographiques d’une quarantaine de jeunes turques qui ont atteint un niveau d’études supérieures.
Présentation, extraits

 

La moufle, F.-J. Besson, I. Dmytrychyn, I. Mekhtiev (illustrations), L’Harmattan, 2010, 16 pages, collection Contes et légendes des mondes Europe.

Version bilingue de ce célèbre conte ukrainien.
Présentation

 

Le tigre, le singe et l’homme. Conte de Guyane, Quadrilingue français-créole-palikur-portugais, F. Batista, O. Arlande-Lapierre, M. Forino, M. Launey, C. Vaillant (illustrations), L’Harmattan, 2010, 16 pages, collection Contes et légendes des mondes Amérique.
Version amazonienne d’un thème universel : la défaite d’un animal brutal, prétentieux et inexpérimenté face à l’homme intelligent. L’histoire est proposée dans les 4 langues présentes en Guyane.
Présentation

 

Les outils de l'écolier au quotidien : découverte du monde des objets : cycles 1 et 2, Chantal Cloix, François Barraud, CRDP de Bourgogne, 2010, 124 pages, collection Au quotidien.

L’objectif de cet ouvrage est de développer « la culture scientifique et technologique » de l'élève, en le rendant actif. Pour découvrir le monde des objets selon une démarche d'investigation, ils proposent d'étudier en classe les outils de la trousse et de la classe comme des objets technologiques. La démarche préconisée passe par l'observation et la comparaison des outils, par des tris et des classements. Les fiches de séquences et de séances présentent des situations d'apprentissage progressives, adaptées aux différents niveaux des cycles 1 et 2. Les activités d'investigation s'accompagnent de phases d’expression orale et de productions écrites qui construisent des apprentissages langagiers (dire, lire, écrire). Un bon outil pour les CLA.
Présentation et sommaire, extrait (3 pages, format PDF)

 

Elèves voyageurs

Les Rroms. Une nation en devenir ?, Morgan Garo, 2009, éditions Syllepse, 239 pages, collection Histoire : enjeux et débats.
L’auteur, docteur en géographie-géopolitique, travaille depuis de nombreuses années sur les communautés rroms d'Europe. Après avoir abordé la situation et l'histoire de cette communauté en Roumanie, en République tchèque et en France, elle décrit la vie de cette communauté à travers ses associations et mouvements politiques qui se sont structurés à l'échelle européenne. Elle interroge une autre conception du vivre-ensemble des peuples, fondée sur des communautés de destin, respectueuses de ses minorités.

Présentation

 

Sur l’épaule de l’ange, Alexandre Romanès, Gallimard, 2010, 96 pages, collection Blanche.

Dans ce recueil de poèmes, A. Romanès, issu de la grande famille sinti des gens du cirque, choisit le ton de la confidence pour évoquer son enfance, sa famille, la nature, Dieu et l'écriture.

Présentation, extrait, Alexandre Romanès, un circassien devenu écrivain (vidéo)

 

Sitographie

Nouveaux arrivants et enfants du voyage : Vademecum pour les enseignants, Monique Rossini Mailhé, Jeanne Clisson, Ville-Ecole-Intégration, rubrique Réalités & Pratiques.
Dossier réalisé en 2008-2009 et proposé par le CASNAV de Versailles en direction des enseignants en charge de ces publics afin d'aider à leur réussite scolaire, fondement de l’intégration sociale et tremplin pour la réussite d’une vie. Un maître-mot : le concept d’ouverture.
Présentation, Problématique, Le vademecum en fiches, Travailler en partenariat

 

Elèves nouvellement arrivés en France

Histoires singulières : portraits multimédia, Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, 2010.

Une série de portraits multimédia à lire, à écouter et à regarder. Des rencontres pour montrer la richesse et la diversité de l'immigration en France. Ces portraits reflètent les vagues successives, politiques aussi bien qu’économiques, qui ont fait l’histoire de l’immigration depuis le XIXe siècle.
Consulter

 

Repères : dix thèmes pour mieux connaître deux siècles d'histoire de l'immigration en France, Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, 2010.
Ces repères sont issus de l’exposition permanente de la Cité. Deux siècles d’histoire de l’immigration sont synthétisés en dix séquences thématiques. Y sont abordés : l’expérience de l’immigration (les raisons du départ, le choix de la France, le voyage, la confrontation avec l’Etat et l’opinion publique), les lieux de vie et de travail, le rôle de l’école, la participation aux luttes collectives, l’acquisition de la nationalité française, le sport comme moyen de socialisation... ainsi que les apports des migrants à la culture française au travers de la langue, des arts, de la littérature, de la musique mais aussi au travers des objets de la vie quotidienne. Ces contenus historiques sont enrichis par près de 500 documents iconographiques.
Consulter

 

Elèves voyageurs

La non-scolarisation en France des enfants rom migrants, Samuel Delepine, Alexia Veriter, Romeurope, 2010.
Enquête de terrain importante sur cinq agglomérations : Nantes, Lyon, Marseille, Massy et Montreuil. Cette étude met en évidence les nombreux obstacles à la scolarisation des enfants rom : du refus de l'inscription - parfois dû aux stéréotypes négatifs discriminatoires - au manque de moyens matériels et financiers pour assurer la fréquentation des écoles, en passant par les interruptions de parcours liées aux expulsions de leur famille. Les freins culturels incitent parfois à l'arrêt des études vers l'âge de 13 ans.
Etude (80  pages, format PDF)

 

Tsiganes. La tragédie oubliée, Interview de Tony Gatlif par Le Nouvel Observateur, 18-24 février 2010.
Interview à l’occasion de la sortie du film Liberté.

Interview
Le film accès aux bandes annonces, à des critiques)
Lire Liberté, version romancée du scénario (Perrin, 2010, 234 pages)
Pour approfondir, consulter Les Tsiganes en France, un sort à part, 1939-1946 (Marie-Christine Hubert, Emmanuel Filhol, Perrin, 2009, 400 pages) (lire un extrait, 5 pages, format PDF)

 

Actions

Atelier de création graphique, mars 2010, collège des Lentillères, Dijon.
Proposé par l’association Interludes et animé par l’Aktion Mix Comix Commando de Thierry Van Hasselt, auteur et éditeur de bande dessinée, l’atelier s’est tenu du 15 au 19 Mars 2010. Les élèves de CLA et de l’UPAV (Unité Pédagogique Adolescents du Voyage ont travaillé ensemble pendant une semaine. Leurs créations graphiques utilisant une technique mêlant linogravure, découpage et collage sont exposées à la Bibliothèque Municipale Mansart et à l’Atheneum.
Site du collège Les Lentillères

 

Scolariser un enfant handicapé ou malade

Informations officielles

Préparation de la rentrée 2010, Circulaire n° 2010-38 du 16 mars 2010, BO du 18 mars 2010, encart n° 2, Ministère de l’Education nationale.
Le 1.2.6, Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves, concerne notamment la scolarisation des enfants et des jeunes handicapés. Quatre leviers pour améliorer la scolarisation des élèves handicapés :
- le renforcement de la coopération entre les écoles et EPLE et les établissements médico-sociaux et de santé, et la mise en place des unités d'enseignement ;
- l’augmentation du nombre d'enseignants référents, notamment dans le second degré ;
- la poursuite des créations d’unités pédagogiques d'intégration, accompagnée d'exigences quant aux liens avec l’ensemble des personnels de l’établissement et quant à l’articulation avec les dispositifs d’éducation et de soin ;
- le développement des pôles ressources pour la langue des signes française (LSF) dans chaque académie et l’élargissement de leur rôle afin de prendre en compte le recours au langage parlé complété (LPC) : expérimentation dans trois académies dès la rentrée.
Par ailleurs politique active de soutien au développement de ressources numériques adaptées sur le site l’Ecole pour tous.
Présentation du CTNERHI
Texte
Site L’Ecole pour tous

 

Références documentaires

Bibliographie

Elèves handicapés

Apprendre avant 5 ans : lecture – écriture - mathématiques : développer de nouvelles pratiques dans le domaine de la petite enfance, Angela Anning, Cécile Hallet, De Boeck, 2009, 265 pages, collection Bébé & petite enfance.

L’ouvrage présente des stratégies élaborées à partir d’observations sur le terrain, dans les services de soutien administratif, dans les services de soutien éducatif ou dans les institutions spécialisées de l’enfance. Il cpncerne la pratique multi-professionnelle et montre comment les praticiens qui travaillent à partir d’observations au-delà des frontières professionnelles sont capables d'apporter un soutien fort, interactif et sensible aux jeunes enfants et à leurs parents. L'ouvrage explore également l’importance du développement personnel, social et émotionnel des moins de cinq ans dans la démarche d'apprentissage.

Présentation

 

Des jeux et des mots au quotidien. Cycles 2 et 3, CRDP de Paris, 2010, 96 pages et cédérom, collection Au quotidien.

Voir ci-dessus la rubrique I.
Présentation

Un plateau de jeu (1 page, format PDF), Mode d’emploi de construction de jeux (1 page, format PDF), Exemple de fiche autocorrection (1 page, format PDF)

 

Dyslexie et bonheur de la langue : 235 exercices pour trouver ou retrouver l’enchantement du langage, Françoise Estienne, Solal, 2009, 91 pages, collection Le monde du verbe.
Exercices d’orthophonie à réaliser avec des groupes d’adolescents. Ils sont réalisables en situation duelle et conviennent à la rééducation de bon nombre de pathologies. Leur effet est de se décentrer du trouble. Chacun se mesure à soi-même en découvrant ses talents de poète, conteur, orateur, jouteur d'orthographe.

Présentation

 

Figures du handicap : mythes, arts, littérature, Simone Korff-Sausse, éditions Payot et Rivages, 2010 (2e édition), 241 pages.
A travers l’analyse psychanalytique de mythes, de personnages littéraires ou historiques, l’auteur cherche à saisir les fantasmes inconscients mobilisés par le handicap, les peurs archaïques.  L'attraction et la répulsion qui accompagnent les figures du handicap sont source de souffrances, mais montrent aussi que nos sociétés jouent leur avenir et leur sens sur leur capacité à intégrer ces personnes différentes.
Présentation du CTNERHI

 

Formation et insertion professionnelle, La Nouvelle Revue de l'Adaptation et de la Scolarisation (NRAS), n° 48, 2009.

Ce dossier propose un état des lieux le plus divers possible du problème très complexe de la formation des jeunes handicapés de 16 à 26 ans. Les différentes contributions, françaises et étrangères, abordent au moins un aspect de la question : populations concernées, organisation de l’enseignement, options pédagogiques ou thérapeutiques, milieu ordinaire ou spécialisé, coordination des intervenants, cohérence et continuité des mesures adoptées, qualification et diplômes, compétitivité sur le marché du travail, accès à l’emploi, insertion sociale. Ce dossier montre que, du professionnel de terrain au législateur, des solutions pratiques sont recherchées pour réduire l’insuffisance ou l’inadéquation de la formation professionnelle des jeunes (et moins jeunes) handicapés. Une refonte en profondeur des modalités de formation, mais aussi et surtout des modalités d’évaluation des acquis et, par conséquent d’attribution des diplômes, dans le cadre et à l’issue de la scolarité. Une véritable insertion professionnelle et sociale ne dépend pas seulement de la publication de nouveaux textes législatifs et réglementaires, de la mise en œuvre de nouvelles mesures techniques, mais engage un «choix de société», fonde un «défi citoyen», au service d’une nouvelle conception de l’être ensemble dans l’espace social.
Présentation du dossier, sommaire (accès aux résumés), éditorial

 

Handicap mental : approche transdisciplinaire, Claude-André Dessibourg, Masson, 2009, 220 pages, collection Neuropsychologie.

L’auteur, spécialiste en neurologie, propose une triple approche : médicale (neurologique), psychiatrique et psychopédagogique.  Dans la 2e partie, 26 situations cliniques sont présentées. Ce livre s’adresse d’abord aux professionnels s’occupant d’enfants et d’adultes déficients (médecins, psychologues, enseignants, éducateurs…), mais les parents peuvent aussi y trouver des pistes de réflexions et d’actions.

Présentation

 

L’autisme, un jour à la fois, Nathalie Poirier, Catherine Kozminski, Les Presses de l’université Laval, 2009; 166 pages, collection  Chronique sociale.

La mère (C. Kozminski) témoigne à vif de sa grossesse, des premiers signes, des premiers pas vers le diagnostic, du choix à faire en matière d’encadrement, de la bataille pour l’intégration à l’école… A cela, la psychologue spécialisée dans l’autisme, dans l’approche comportementale ABA (N. Poirier) répond par l’analyse stricte et rigoureuse. Toutes deux refont le parcours des parents qui ont un enfant « qui ne marche pas normalement vers l’autonome ». Le livre se termine sur un petit « guide de survie » valable au Québec comme en France.

Présentation, sommaire (3 pages, format PDF)

 

La langue des signes française. A l'école, au collège et au lycée, CNDP, 2010, 158 pages, collection Ressources formation. Enjeux du système éducatif.

Destiné aux associations, aux enseignants, aux éducateurs, aux formateurs, aux étudiants préparant le CAPES, cet ouvrage propose un ensemble de documents sur le problème de la surdité et aide à se familiariser avec les problématiques de la scolarisation des élèves malentendants ou sourds et du développement de la LSF dans les établissements scolaires.
Présentation

 

La trisomie 21 : perspective historique sur son diagnostic et sa compréhension, Jean-Adolphe Rondal, Langdon Down, Edouard Seguin, Jérôme Lejeune, éditions Mardaga, 2010, 95 pages.
Dans cet ouvrage, l'auteur présente la trisomie 21, habituellement nommée syndrome de Down et appelée par lui syndrome Seguin-Down-Lejeune, dans une perspective historique : diagnostic, prise en charge médicale et éducative. Dans la dernière partie, il esquisse la perspective d'une thérapie génique.
Présentation du CTNERHI

 

Les outils de l'écolier au quotidien : découverte du monde des objets : cycles 1 et 2, Chantal Cloix, François Barraud, CRDP de Bourgogne, 2010, 124 pages, collection Au quotidien.

Voir ci-dessus la rubrique I.
Présentation et sommaire, extrait (3 pages, format PDF)

 

Sourds et scolarisés de l’école à l’université, CRDP de l’académie de Lyon / Association Nationale pour la promotion et le développement de la langue française Parlée Complétée (ALPC) / MGEN, 2010, DVD 90 min, dossier de 30 pages, collection ASH « Adapter les pratiques pour scolariser tous les élèves ».

De nombreuses séquences permettent de se représenter le quotidien d’élèves sourds en classe primaire, au collège, en école d’ingénieur mais aussi dans leur vie de tous les jours. Un dossier imprimable accompagne les images :  notions à connaître sur la surdité, dispositifs récents favorisant le projet personnalisé des enfants déficients auditifs, conseils pour guider les enseignants, médiagraphie et glossaire.

Présentation

Site de l’ALPC

 

Une chance sur un million, tome 1, Miguel Giner Bou (scénariste), Cristina Duran (illustrateur), Dargaud, 2010.

Récit autobiographique d'un couple dont l'enfant souffre d’une hémorragie cérébrale à la naissance. Ce roman graphique retrace le combat quotidien, la souffrance intellectuelle et physique et l’optimisme indéracinable.

Présentation

 

Elèves malades

Phobie scolaire. Comment aider les enfants et les adolescents en mal d’école ?, Dr Marie-France Le Heuzey, Pr Marie-Christine Mouren, éditions Josette Lyon, 2008, 200 pages.

A travers des portraits d’enfants et d’adolescents malades de l’école, l’ouvrage présente les différentes situations qui sous-tendent le refus scolaire. Il attire l’attention des parents et des enseignants sur les signes à repérer, la conduite à tenir et les erreurs à éviter.

Présentation

 

Sitographie

Elèves handicapés

Accueillir et accompagner la scolarité des élèves avec troubles spécifiques des apprentissages, Rectorat de Besançon, 2010.
Présentation : généralités ; l’accompagnement des élèves : un travail en réseau ; cadrage  institutionnel.
Fiches pratiques sur la dyslexie, la dysphasie, la dyspraxie.
Dyslexie (7 pages, format PDF)
Dysphasie (7 pages, format PDF)
Dyspraxie (7 pages, format PDF)

 

Autisme et autres troubles envahissants du développement : état des connaissances hors mécanismes physiopathologiques, psychopathologiques et recherche fondamentale, Haute autorité de santé (HAS), 2010, 238 pages.
Ce travail répond à la mesure 1 du Plan Autisme 2008-2010, corpus commun de connaissances  sur l'autisme : définition de l'autisme et des autres troubles envahissants du développement (TED) et différentes formes cliniques ; données épidémiologiques et facteurs associés à l'autisme et autres TED ; spécificités du fonctionnement de la personne avec TED ; outils d'évaluation du fonctionnement à disposition des professionnels (outils de repérage, de diagnostic, de suivi de l'évolution) ; interventions proposées (description, objectifs, critères de  jugement de l'efficacité). Trois types de documents : analyse détaillée, synthèse, résumé (diaporama).
Présentation du CTNERHI
Texte intégral (186 pages, format PDF)

 

École et Handicap : de la séparation à l’inclusion des enfants en situation de handicap, Marie Musset et Rémi Thibert, dossier d’actualité n° 52, INRP, mars 2010.

La situation est très contrastée dans le monde et il est hasardeux de faire des comparaisons. Les législations évoluent, mais les conceptions de l’inclusion diffèrent. Une culture commune est désormais nécessaire ; la formation initiale et continue des enseignants doit absolument être repensée en établissant notamment des ponts entre le secteur médico-social, les institutions spécialisées et le système scolaire ordinaire. En France, le terme de « besoin éducatif particulier » (BEP), hérité des instances internationales, tend à remplacer celui de « handicap » et oblige l’école à questionner la pédagogie. Le champ d’action s’élargit alors et ne concerne pas seulement les enfants en situation de handicap. L’inclusion est placée dans un champ plus large : l’Unesco plaide pour une « éducation pour l’inclusion », ouvrant ainsi la finalité de l’inclusion à l'ensemble de la société et mettant en avant le rôle essentiel de l’éducation. Une bibliographie clôt le dossier.

Présentation, l’essentiel, texte intégral en ligne, en version PDF (15 pages)

 

La langue des signes française (LSF), formation du 28 janvier 2010 au Rectorat de Besançon.
Formation destinée aux enseignants des premier et second degrés de l’académie ayant accueilli des élèves sourds et malentendants ou souhaitant une initiation à la LSF.
Présentation de la journée de formation (PowerPoint 4.8)

Langue des signes française sur le site du CNDP

 

Sésame, bibliothèque numérique de prêt.

Créée en 2007, cette bibliothèque numérique de prêt sur serveur informatique et sur CD-Rom offre 10 000 ouvrages accessibles aux aveugles et malvoyants grâce à des adaptations tactiles braille et auditives. 3 collections : Presse-Livres (textes numérisés et rassemblés chaque année sur CD-Rom), Dico-Sésame (logiciels et dictionnaires), Vocalises (ouvrages lus par synthèse ou enregistrés par des lecteurs et réunis en albums thématiques sur CD-Rom). Bibliothèque accessible directement ou par l'intermédiaire des médiathèques, bibliothèques, réseaux institutionnels et maisons de retraite.
Le site de l’association propose une rubrique Page à page qui permet de feuilleter les nouveautés parues en librairie, une rubrique Poème en tandem qui invite au partage de la poésie de manière interactive.

Présentation

Site

 

Elèves malades

Association Phobie scolaire.

Le site de l’association propose des renseignements utiles sur la maladie, les correspondants régionaux, la reconnaissance du handicap, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, les écoles et lycées différents, les soins, les livres…

Site

 

Blog de l’Union nationale des Associations de Parents d’Enfants atteints de Cancer ou de LEucémie (UNAPE-CLE).

L’ UNAPE-CLE invite les familles des jeunes malades « à partager leurs expériences, échanger et témoigner » sur un site mis en ligne en prévision des Etats généraux de l’Union le 27 mars 2010 à Paris. Ce blog et les témoignages serviront à établir des propositions et des pistes d’amélioration de la prise en charge avec les professionnels de santé aux pouvoirs publics.

Présentation à la presse (2 pages, format PDF)

Blog

 

Unité de « soins-études », académie de Grenoble.

L’Education nationale a créé avec la Fondation Santé des Etudiants de France cette unité pilote pour accueillir les enfants souffrant de phobie scolaire. Le dispositif comporte 2 paliers : établissement et médecin scolaire ; Maison des Adolescents. Dans le 2e cas, l’enfant peut être pris en charge à l’hôpital, à la Maison des Adolescents ou dans une des 2 classes passerelles à Grenoble.

Présentation sur le site académique

Site de la Fondation Santé des Etudiants de France
Consulter aussi l’article de Top Santé (mai 2009), Phobie scolaire, un vrai mal-être (2 pages, format PDF), l’article du Nouvel Observateur (11-17 février 2010), Je veux plus aller à l’école

 

Actions

Au collège Puech (à Laval), le karaté pour mieux s'intégrer, Ouest-France, 20 mars 2010.

Reportages sur les élèves de l’UPI qui font du karaté une fois par semaine. Sous la direction de Dominique Dugré, professeur de technologie, mais aussi président du Laval Karaté 53, et avec l’aide de Laura Pavard, AVS-co, ils apprennent le respect de l'autre, et la maîtrise du corps.

Reportage

 

Peinture, écriture à l’Hôpital Gustave Roussy, Sur les docks, France Inter, 17 mars 2010.

Rediffusion d’un documentaire de 2008. Celui-ci montre la vie d’un atelier de pratique artistique commencé en janvier 2007 à l’Institut Gustave Roussy dans le cadre du projet « Vivre en différence », soutenu par la Fondation Roche et la fondation SFR. Ses différents acteurs, jeunes patients cancéreux, parents, médecins, artistes, témoignent.

Réécouter

Pour approfondir, consulter Sur un lit de couleurs : un professeur d'arts plastiques auprès d'enfants atteints de cancer (éditions des Arènes, 2005)

 

Accompagner la famille dans sa démarche éducative

Références documentaires

Bibliographie

Du CAP au BTS/DUT, ONISEP, décembre 2009, 214 pages.

L’ouvrage recense plus de 800 diplômes de l'enseignement professionnel et technologique. Tous les diplômes répertoriés sont directement accessibles par domaine et par intitulé. Pour chaque diplôme, un descriptif présente de façon synthétique les objectifs et les débouchés en termes de métier ou de fonction. Plusieurs index : thématique, alphabétique, par niveau ou par métier.
Présentation et sommaire

 

Figures du handicap : mythes, arts, littérature, Simone Korff-Sausse, éditions Payot et Rivages, 2010 (2e édition), 241 pages.
Voir ci-dessus la rubrique II.
Présentation du CTNERHI

 

Handicap mental : approche transdisciplinaire, Claude-André Dessibourg, Masson, 2009 ?, 220 pages, collection Neuropsychologie.

Voir ci-dessus la rubrique II.

Présentation

 

Jour de Clowns, Olivier Horn, Films du Paradoxe, 2010, DVD, 90 min.
Le film explore la relation que les clowns de l’association Le Rire médecin tissent avec les enfants, les parents et les soignants grâce à la magie du jeu.
DVD Bonus : entretiens avec le personnel soignant et les clowns.

Site de l’association, bande-annonce, communiqué de presse (1 page, format PDF) Site

 

L’autisme, un jour à la fois, Nathalie Poirier, Catherine Kozminski, Les Presses de l’université Laval, 2009 ; 166 pages, collection  Chronique sociale.

Voir ci-dessus la rubrique II.

Présentation, sommaire (3 pages, format PDF)

 

Le livre et le jeune enfant : de la naissance à 6 ans, Véronique Maréchal, De Boeck, 2009, 158 pages, collection Bébé & petite enfance.

L’ouvrage propose des pistes pour encourager la lecture chez les jeunes enfants, à l’école, dans les institutions de la petite enfance ou à domicile avec les parents, du rôle de la gestuelle en littérature enfantine au livre-objet chez les tout-petits, en passant par la question des contenus. Il s’adresse aux professionnels de la petite enfance et aux parents. La part de recherche personnelle est volontairement ouverte.
Présentation

 

Phobie scolaire. Comment aider les enfants et les adolescents en mal d’école ?, Dr Marie-France Le Heuzey, Pr Marie-Christine Mouren, éditions Josette Lyon, 2008, 200 pages.

Voir ci-dessus la rubrique II.

Présentation

 

Une chance sur un million, tome 1, Miguel Giner Bou (scénariste), Cristina Duran (illustrateur), Dargaud, 2010.

Voir ci-dessus la rubrique II.

Présentation

 

Sitographie

Blog de l’Union nationale des Associations de Parents d’Enfants atteints de Cancer ou de LEucémie (UNAPE-CLE).

Voir ci-dessus la rubrique II.

Présentation à la presse (2 pages, format PDF)

Blog

 

Partenaires dans l’éducation, revue belge PROF, n° 4, décembre 2009.

Au sommaire du dossier :

- Pourquoi existe-t-il des tensions entre les parents et l’école ? Quels sont les bénéfices, les conditions et les limites du partenariat ?
- Une Association de parents pour ne pas la jouer perso (2 exemples concrets)
- Enseignants-parents : même combat. Projet de partenariat développé par l’Université de Mons et la Ville de Charleroi.
- « Parent pauvre » de la formation ?
- -Ailleurs en Europe ?
Dossier

Pour approfondir, consulter Les familles défavorisées à l’épreuve de l’école maternelle. Collaboration, lutte, repli, distanciation (CERISIS – CEntre de Recherche Interdisciplinaire pour la Solidarité et l’Innovation Sociale, 2002)

 

S'orienter tout au long de la vie. Actes du colloque des 15 et 16 octobre 2009, Eduscol, 2010.

Le colloque a croisé les expériences de différents acteurs de l'Ecole. Vidéos et texte des interventions.
Présentation et sommaire

 

Site monecole.onisep.fr, Ministère de l’éducation Nationale, ONISEP, 2010.

Ce site propose des informations pratiques sur les modalités d’inscription, des recherches cartographiques afin que les familles puissent voir concrètement l’implantation des écoles avec des vues satellites et des plans de quartier, le trajet de leur domicile à l’école. La géolocalisation permettra aussi de repérer les établissements qui ont un accueil adapté pour les enfants handicapés

Site

Rubrique Handicap sur le site de l’ONISEP

Présentation du service d’orientation sur le site gouvernement.fr

 

Unité de « soins-études », académie de Grenoble.

Voir ci-dessus la rubrique II.

Présentation sur le site académique

Site de la Fondation Santé des Etudiants de France
Consulter aussi l’article de Top Santé (mai 2009), Phobie scolaire, un vrai mal-être (2 pages, format PDF), l’article du Nouvel Observateur (11-17 février 2010), Je veux plus aller à l’école

 

Actions

Au collège Puech (à Laval), le karaté pour mieux s'intégrer, Ouest-France, 20 mars 2010.

Voir ci-dessus la rubrique II.

Reportage

 

Peinture, écriture à l’Hôpital Gustave Roussy, Sur les docks, France Inter, 17 mars 2010.

Voir ci-dessus la rubrique II.

Réécouter

Pour approfondir, consulter Sur un lit de couleurs : un professeur d'arts plastiques auprès d'enfants atteints de cancer (éditions des Arènes, 2005)

 

Repost 0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 00:05

 

 

 

Douce et Barbe Bleue,

 

Christian Emery (livret), Gianni De Conno (illustrations), Isabelle Aboulker (musique), Maîtrise de Radio France (interprétation), Gallimard Jeunesse Musique, collection Grand répertoire, 2003

 

 

Le livret de l’opéra

Ce conte musical en forme d’opéra revisite le conte de Perrault avec poésie, humour et cruauté. La fin est tragique et pourtant le duo final de Douce et Barbe Bleue est un duo d’amour réciproque, qui donne à Barbe Bleue une profonde humanité. Douce, soumise et aimante à l’image de son prénom, est perdue par sa curiosité. Le choeur des enfants commente, suit l'action et invite à rêver.

 

Les illustrations

Les très belles illustrations s’inspirent des tableaux de Vermeer. Des cadres de différentes tailles sont disposés dans la page : gros plans sur les visages, la clé, le couteau, et vues générales.

4 doubles pages sont particulièrement signifiantes : le couple, l’ouverture de la porte, les menaces de Barbe Bleue, la vue de la tour. Il y a contraste entre les lignes droites, les symétries classiques qui respirent le calme et les lignes obliques dynamiques et tragiques. La couleur bleue qui domine largement et les tonalités assourdies et sombres contribuent à l’atmosphère inquiétante, de façon peut-être plus uniforme que le texte même du livret. L’expression des visages reste imprécise, ce qui accroît l’impression de mystère des âmes.

 

Le CD

Le texte est mis en musique par une compositrice contemporaine, Isabelle Aboulker, qui a publié des ouvrages pédagogiques. Il et chanté par la Maîtrise de Radio France. Le début peut dérouter un peu, mais très vite voix et instruments se déploient et créent l’émotion, font sentir les contrastes et ressortir la tension dramatique. Si la diction des chœurs est parfois imparfaite, la qualité des solistes est remarquable. Les principaux airs sont faciles à mémoriser, notamment le duo final.

 

La partie documentaire

L’album comprend 8 pages documentaires, toutes intéressantes :

- Du conte à l’opéra avec quelques vignettes d’anciennes éditions (Les contes à la veillée ; Barbe Bleue ; Un recueil fabuleux ; Charles Perrault ; Pourquoi les contes finissent bien).

- A toi de chanter, avec les partitions pour piano : air de la clef ; Anne, Sœur Anne ; Et si on rêvait quand même ; Le grand bal.

- Et si on jouait ! : Reconnais les instruments ; Du plus grave au plus aigu ; Histoires de chœur ; Allegro ma non tropo ; Lexique rigolo !

 

Bilan

L’ensemble peut être découvert avec plaisir par des enfants dès 6-7 ans, surtout si l‘on commence par le CD. Au-delà de la pure lecture et audition plaisir, une exploration accompagnée peut être faite, dans les centres de loisir, à l’école, même au collège et au lycée : travail transdisciplinaire, interculturalité, le genre du conte. Ce peut être l’occasion de recherches intéressantes au CDI sur le conte de Perrault, les autres versions du conte (voir la collection Le tour du Monde d‘un Conte chez Syros), leurs interprétations, les différents illustrateurs (dont Gustave Doré), les diverses adaptations musicales, cinématographiques… Cet opéra permet une bonne initiation à la musique contemporaine.

 

 

Liens

- Présentation de l’éditeur (accès à un extrait) : http://www.gallimard-jeunesse.fr/3nav/detail.php?code_article=A55583 (accès à un extrait)

- Site d’Isabelle Aboulker : http://www.isabelle-aboulker.com/disco.htm

- Texte du conte de Perrault : http://www.clpav.fr/lecture-barbe.htm

- Présentation de Les histoires de Barbe Bleue racontées dans le monde
(collection Le Tour Du Monde D'un Conte, Syros Jeunesse, 2009) : http://www.syros.fr/index.php?option=com_catalogue&page=ouvrage&param_y=F_ean13&value_y=9782748508383&retour=0&espace=0&Itemid=2

- Le conte et ses adaptations sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Barbe_bleue

- Présentation de classiquenews.com : http://www.classiquenews.com/lire/lire_chronique_livre.aspx?id=63

 

 

 

 Vous pouvez consulter la sélection de livres CD de l’association Croqu'livre - Centre Régional de ressources en littérature de jeunesse.

Cette liste, plutôt qu'une sélection, est une analyse de la production par un groupe lecture qui se réunit régulièrement. Tous les titres sont repris : ceux que l'on aime et les autres...

http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php?rubrique196

 

Repost 0
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 18:29

La mélodie des Tuyaux,

Benjamin Lacombe (texte et illustrations), Alex Rubio, Jean-Baptiste Marino (chansons et musiques), Olivia Ruiz (narration), Seuil jeunesse, 2009, 37 pages, environ 38 minutes.
25 €

 

Le conte

L’histoire d’un coup de foudre et d’une vocation irrésistible, même si elle est assez convenue, séduit les jeunes enfants (surtout les filles), lecteurs ou non, à partir de 5 ans.

Alexandre, un jeune garçon promis au travail en usine dans une ville sombre, voit un jour arriver des roulottes rouges d’où sortent des êtres étranges. Et surtout il aperçoit une petite gitane qui le fascine immédiatement et lui fait rencontrer ses cousins guitaristes. Ceux-ci lui découvrent un don exceptionnel ; ils lui apprennent à jouer de la guitare avec eux et le préparent même à interpréter en soliste une sérénade qu’il compose pour Elena, la petite fille qui devient ensuite sa femme.

 

Les illustrations

Les illustrations au dessin net sont en harmonie avec le conte. Les couleurs froides et sombres du monde industriel contrastent avec les couleurs chaudes de l’univers du cirque. Les gros plans sur les visages expressifs incitent au rêve. Ces illustrations en pleine page (avec quelques illustrations sur une double page) font face au texte, très lisible sur fond blanc orné d’un filet doré (partiel) et de vignettes illustrant un détail de l’histoire.

 

Le CD

Ce conte musical est dit de façon assez nuancée par Olivia Ruiz qui varie les intonations selon les personnages et fait entendre l’accent et les quelques phrases en espagnol des forains. L’histoire s’ouvre sur les bruits de l’usine. Puis lorsque les guitaristes interviennent et lors du récit des représentations, la musique flamenco se déploie. Aux 11 plages du récit succèdent les 4 plages qui reprennent les différentes chansons ; le texte de 2 d’entre elles clôture l’album. Ce sont des chansons en espagnol qui initient très agréablement à la musique andalouse. Le CD est appelé par le contenu même du conte.

 

 

Un bel album CD de grand format (40 x 28 cm), aux illustrations et au texte soignés (malgré une certaine maladresse dans l’usage du prologue et de l’épilogue), qui fait découvrir les compositions originales des deux compositeurs gitans et un « payo » (non gitan) surdoué, le jeune chanteur Loris Vallois.

A lire et écouter seul ou accompagné selon l’âge, en famille ou en classe pour une exploitation interdisciplinaire et/ou interculturelle. Une initiation poétique, quoique relativement limitée, aux différences.

 

 

Liens

- Présentation de l’éditeur : http://www.editionsduseuil.fr/livre/M%E9lodie%20des%20tuyaux/9782021001525
- Interview de Benjamin Lacombe pour le site Les Histoires Sans Fin.com : http://www.dailymotion.com/video/xawt89_interview-de-benjamin-lacombe-la-me_creation -

- Benjamin Lacombe sur myspace.com : http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendId=202488388&blogId=504970609 

- Présentation sur paperblog.fr :

http://www.paperblog.fr/2410689/la-melodie-des-tuyaux-benjamin-lacombe/
- Présentation et extrait sur You Tube : http://www.youtube.com/watch?v=RqFm-GtAAzg&feature=related

 

 

 

Repost 0
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 18:23

Prince Serpent,

Jihad Darwiche (texte, narration), Azadeh Madani (illustrations), Lirabelle, collection Contes de Perse, 2008, 36 pages, 15 €.

 

 

Le conte

Mahrou, la plus jeune et la plus douce fille d’un pauvre homme devient l’épouse du Prince Serpent, à la demande de celui-ci. Elle vit heureuse dans un palais somptueux sous terre. Sur la suggestion d’une de ses sœurs, elle verse un soir la tisane qu’elle doit boire et découvre que le prince se métamorphose en un beau jeune homme. Mais comme elle jette au feu sa peau de serpent, elle le voit disparaître et est condamnée à partir à sa recherche très loin. Elle arrive dans un pays étrange où tout appartient à son mari. Elle parvient à se faire reconnaître de ce dernier, mais ses tantes sont des ogresses et il doit être marié à une cousine. Passant pour une servante, elle est soumise à des épreuves de plus en plus dangereuses, dont elle triomphe grâce à l’aide de son époux. Elle finit par échapper à la mort. Tous deux s’envolent et reviennent dans le pays de Mahrou.

A la fin de l’album Jihad Darwiche commente (trop) rapidement ce conte initiatique sans morale explicite dont il existe plusieurs versions au Moyen Orient. De nombreuses autres comparaisons peuvent être faites : avec le conte d’Amour et Psyché (Apulée), l’histoire de Yamlikha, reine des serpents (Les Mille et une nuits), Babayaga

 

Les illustrations

Les illustrations en pleine page sont très sobres. Résolument modernes, très éloignées de la tradition, elles présentent des sortes de vignettes rectangulaires ou arrondies mettant en scène les péripéties de la page en vis-à-vis : ce sont de fins dessins au trait très stylisés. Les seules couleurs utilisées sont diverses nuances d’ocre, de beige et de marron. Elles surprennent, dépaysent et soulignent la difficulté des épreuves. Elles peuvent dérouter de jeunes enfants pourtant capables d’apprécier le conte.

 

Le CD bilingue

Il constitue vraiment un complément très riche. On peut regretter que l’album ne présente pas le sommaire des 4 plages : version française contée par Jihad Darwiche, Tabé-banafshé (plage musicale), version persane contée par Parviz Abolgassemi, reprise de Tabé-banafshé.

La narration de Jihad Darwiche, assez abrupte, correspond bien à la relative dureté du conte, mais peut dérouter, du moins au début, car le charme opère peu à peu. La musique orientale est très discrète. Ce qui est intéressant, c’est la différence entre la version écrite et la version orale : emploi du passé composé, tournures plus simples. L’écoute de la version persane permet aussi de deviner des différences de style et d’apprécier une façon de conter très différente.

On peut regretter l’absence de commentaires dans l’album sur les plages musicales, les instruments utilisés et le persan.

 

 

Bilan

L’ensemble peut être écouté avec plaisir par des enfants dès 5-6 ans, et lu par de jeunes lecteurs (lisibilité de la typographie). Au-delà de la pure lecture et audition plaisir, une exploration accompagnée peut être faite, dans les centres de loisir, à l’école, même au collège et au lycée : travail transdisciplinaire, interculturalité, le genre du conte. Ce peut être l’occasion de recherches intéressantes au CDI, de l’élaboration d’un document d’accompagnement complétant les deux pages documentaires finales.

 

 

Liens

- Présentation de l’éditeur (accès à des illustrations) : http://www.lirabelle.fr/livre.php?id=186&order=1

- Présentation du CNDP : http://www.cndp.fr/actualites/default.asp?page=eleve/livres/L20090527.htm

- Site de Jihad Darwiche : http://www.mondoral.com/spip.php?rubrique97

- Site de l’éditeur Lirabelle : http://www.lirabelle.fr

Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 01:19

Peau d’Ane, Riquet à la Houppe, La Belle au Bois Dormant, Charles Perrault, Charlotte Gastaut (illustrations), Louis Dunoyer de Segonzac (musique), Gallimard-Jeunesse Musique, collection Contes de toujours, 2009.

 

 

Les contes

L’intérêt majeur de cet album-CD est de présenter la version intégrale des 3 contes de Perrault, à une exception importante: les morales sont exclues, alors que les deux contes en prose sont extraits des Histoires ou Contes du temps passé. Avec des moralités (en vers, nettement destinées aux adultes). Dans le cas de Peau d’Ane, extrait des Contes en vers pour adultes (dédicacés), il s’agit d’un simple préambule auquel les derniers vers du conte (transcrit) font écho.

Ces contes sont complexes et leurs liens avec les contes oraux traditionnels sont largement discutés. Le public visé est aussi adulte, comme en témoigne l’importance de l’humour. Riquet à la Houppe, le moins connu, est particulièrement subtil et humoristique (mais lui aussi issu non seulement d’une tradition littéraire et de la tradition). Quant à La Belle au Bois Dormant, la version intégrale permet de découvrir les différences considérables avec Grimm  qui s’arrête au mariage. Celui-ci chez Perrault reste d’abord secret, le prince craignant la Reine soupçonnée d’être une ogresse, et il naît deux enfants : l’Aurore et le Jour. A la mort du Roi, le mariage devient public, mais la Reine profite du départ de son fils à la guerre pour demander au maître d’hôtel d’égorger les enfants puis la Reine. Celui-ci les cache chez lui. Ce n’est que le retour imprévu du jeune Roi qui les fait échapper à leur exécution définitive.


Illustrations

Les dessins au trait fin sont décevants à mon goût. Si les robes de Peau d’Ane sont somptueuses, les visages sont assez inexpressifs, voire mièvres. L’aspect humoristique est cependant traduit, notamment dans Riquet à la Houppe. La mise en page est dynamique.

 

CD

L’interprétation d’Annie Duperey est ici plus convaincante que dans le premier ouvrage de la collection (Blanche-neige et autres contes). Les nuances subtiles des textes, les notations malicieuses et humoristiques prennent toute leur place.

La musique de L. Dunoyer de Segonzac, peu présente, est très classique (flûtes et guitare) : elle sert d’introduction et de ponctuation des principaux épisodes.

 

 

Bilan

Bien évidemment, au-delà du simple plaisir de la lecture ou de l’audition, ils se prêtent à une exploration plus méthodique, pluri ou transdisciplinaire et pluriculturelle, en classe, du cycle 3 au collège, et même au lycée : comparaison entre les divers contes de Perrault (thème majeur de l’apparence, identité révélée par une séance d’essayage, animal remplaçant la victime humaine…), avec les contes de Grimm, avec des versions d’autres pays (voir sur Croqu’livre Peau d’Ane : Histoire ancienne et véritable de la Peau D’Anesse, de J.-J. Fdida, J.-M. Machado, N. Novi)

avec les adaptations pour enfants diversement illustrées (éventuellement avec CD), les versions cinématographiques (dont le film de Jacques Demy).

Le CD peut aider à saisir la vertu de ces contes issus de la tradition orale, et également faciliter leur approche notamment dans le cas d’élèves déficients visuels ou dyslexiques ou d’élèves nouvellement arrivés en France.

 


 

 

Liens

- Texte orignal de Peau d’Ane : http://www.momes.net/contes/peaudane/peaudane.html

- Texte original de Riquet à la Houppe : http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre2349.html#page_1

- Texte orignal de La Belle au Bois Dormant : http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre2365.html#page_1

- Présentation de l’éditeur (accès à un extrait) : http://www.gallimard-jeunesse.fr/3nav/contenu.php?age=&page=detail&code_article=A62484

- Fiche Autour des contes sur Télémaque : http://ww2.ac-creteil.fr/crdp/telemaque/comite/contes.htm

-Conférence de Tony Gheerraert sur les Contes de Perrault illustrés par G. Doré : http://lettres.ac-rouen.fr/sequences/tl/perrault/pa.htm

Repost 0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 01:17

Comptines de miel et de pistache, 29 comptines arméniennes, grecques, kurdes et turques,

Nathalie Soussana (collectage), Delphine Jacquot (illustrations), Jean-Christophe Hoarau (réalisation musicale), Didier jeunesse, 2009, collection Comptines du monde, 57 pages.

 

Ce nouvel album a été réalisé pour fêter l'année de la Turquie et illustrer la diversité des langues et des styles musicaux d'Anatolie (l’Asie Mineure).

 

 

L’album

La partie documentaire est très soignée comme dans le reste de la collection. Une carte précède l’introduction de 2 pages qui justifie la réunion de ces comptines issues du berceau culturel de notre civilisation, dont Istanbul, lieu de brassage culturel est la ville symbole. La perspective historique permet de comprendre les liens entre l’Asie Mineure et la Grèce, comme les singularités. Comme le souligne Nathalie Soussana, à l’origine du collectage, « l’art, la musique la poésie et la musique rassemblent les peuples bien plus sûrement que l’Histoire qui parfois les divise ».

Suivent 2 pages d’explications sur les langues aux sonorités distinctes: l’origine ouralo-altaïque du turc ( classification discutée) et la réforme de l’alphabet par Mustapha Kemal, l’origine indo-européenne du kurde et la présence de plusieurs dialectes non unifiés avec leur répartition géographique, l’utilisation de 3 alphabets, latin, cyrillique, arabe ; quant à l’arménien, c’est une forme assez primitive de l’indo-européen, à l’alphabet spécifique.

Les paroles sont reproduites dans les langues d’origine et leurs alphabets propres au besoin, puis en ce cas transcrites en caractères latins, et traduites en français.

Les 6 pages finales de commentaires donnent pour chaque morceau des repères historiques, géographiques, culturels, gestuels et musicaux. Les principaux instruments de musique sont présentés, dont les plus emblématiques: la darbouka, le dehod (instrument de percussion arménien), le bouzouki (luth grec), l’oud (luth arabe), le kâmanchê (sorte de violoncelle), le saz (luth d’origine persane), le duduk (sorte de hautbois arménien)…

 

L’album comprend des berceuses, des comptines scandées, chantées ou jouées avec des gestes, des danses. Toutes ont été recueillies à Paris. Elles illustrent la vie quotidienne de l’enfant, les perturbations de ses nuits, de ses petits bobos, ses premiers mots, la gastronomie traditionnelle plages 9, 26). Elles chantent les montagnes (plage 1) ou la mer (plage 3). Elles rendent compte de vicissitudes de l’histoire. Les chants turcs ruraux sont plus orientaux, les citadins plus occidentaux.

 

Les illustrations sont belles. Les couleurs sont à la fois vives et non saturées. Les couleurs chaudes dominent : marron, orange, rouges. S’y associent des bleus profonds. Ces illustrations soulignent les parentés, mais nécessairement moins les singularités. L’aspect orientalisant domine : importance des motifs de décoration florale sur lesquels se détachent dans des courbes des grandes figures humaines ou animales.

L’utilisation de techniques mixtes révèlent de multiples détails pleins de finesse : collages de tissus, de papiers rares, insérés dans un dessin à la plume, « lavis peaufinés à la pointe du pinceau ». La rigueur de l’ensemble n’empêche pas la présence d’illustrations plus fantaisistes et humoristiques.

On peut regretter que les textes sur fonds de couleur soient assez difficiles à lire.

 

 

Le CD

Le choix est très riche, puisqu’il marie les rythmes lents et apaisants et les rythmes dansants et ondulants. Certaines chansons, partagées au-delà des frontières, sont interprétées en plusieurs langues (plage 27). Les arrangements utilisent les instruments traditionnels et laissent libre cours à l’inspiration des interprètes. On entend des voix d’enfants ou d’adultes, aux intonations et modulations (timbres) caractéristiques de chaque région: nasillards par exemple pour les nissiotika des îles grecques. A la simple écoute, on peut repérer les différents types de chansons, notamment bien sûr les berceuses (particulièrement belles et accessibles, comme dans les autres ouvrages de la collection ; plages 4, 10, 14), les jeux de doigts, les comptines imitant le cri des animaux (plage 11), les rondes, les danses les plus connues (sirtaki, ou danses apparentées : kalamatianos de Macédoine), ce qui peut être une façon d’aborder une étude un peu plus approfondie pour les plus grands, ou d’inciter à une appropriation en acte lorsque les sonorités ou les rythmes dépaysent davantage.

 

Bilan

Avec un accompagnement approprié, cet album-CD se prête à une exploration pédagogique pluridisciplinaire et interculturelle (même au lycée). Il est particulièrement intéressant dans des classes accueillant des élèves d’origine turque et pour la découverte des langues et cultures.

La dimension interculturelle peut être abordées non seulement entre les quatre cultures ici représentées, mais aussi grâce à la comparaison avec les chansons traditionnelles françaises (par exemple les jeux de doigts qui mettent en scène l‘auriculaire qui n‘a rien à manger, les chants issus de contes populaires, comme la plage 5). Les thématiques sont universelles.

 

Un très bel album CD pour tous, enfants et adultes.

 

 

Liens

- Présentation de l’éditeur (accès à la liste des chansons, à 5 extraits musicaux, à des illustrations) : http://www.didierjeunesse.com/component/catalogue/?view=article&id=314

 - Présentation sur krinein.com : http://www.krinein.com/livres/comptines-miel-pistache-9354.html

Repost 0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 00:39

 

Elèves à besoins éducatifs particuliers

Sélection de nouveautés

Février 2010

 

 

Sélection de nouveautés destinées aux professionnels de l’éducation, à leurs partenaires et/ou aux parents.

Ces nouveautés concernent les différents types de besoins éducatifs particuliers. Elles sont classées dans 5 rubriques :

 

Accueillir et scolariser un élève nouvellement arrivé ou voyageur

Scolariser un enfant handicapé ou malade

Accompagner la famille dans sa démarche éducative

Répondre aux difficultés d’apprentissage

Accompagner la communauté éducative

 

 

Répondre aux difficultés d’apprentissage

Références documentaires

Bibliographie

Apprivoiser l'école. L'échec scolaire en question, Rébecca Duvillié, Marabout, 2009, 214 pages, collection Marabout pratique.
Voir ci-dessus la rubrique I.

Présentation de l’éditeur

Présentation et sommaire

 

Bravo ! A la maternelle on apprend !, SNUipp, Mireille Brigaudiot, 2009, DVD,

Ce DVD fait découvrir l’entrée dans l’écrit et dans le monde scolaire. Il vise à défendre l’école maternelle.

Présentation dans Fenêtres sur cours, n°333 (6 pages, format PDF ; p. 17-22)

Présentation du DVD

 

La Difficulté scolaire. Une maladie de l'écolier ?,Yves Labbé, Jean-Pierre Terrail, L’Harmattan, 2009, 241 pages, collection Savoir et formation.
L'origine sociale des élèves, facteur privilégié de l'échec scolaire depuis longtemps, ne peut expliquer à elle seule que le nombre de jeunes qui sortent sans qualification du système scolaire ne diminue pas plus depuis quinze ans en. Être un élève en difficulté aujourd'hui n'a pas la même signification qu'autrefois. La place dans l'école des réseaux d'aides spécialisées (les RASED) pose problème et leurs actions n'ont pas eu les résultats escomptés. Certains élèves aux difficultés d'apprentissage durables se retrouvent dans un no man's land entre classe et RASED et deviennent des " élèves-en-difficulté ". L'auteur montre qu'elle se présente comme une construction sociale et scolaire, un processus renforcé par les aides à l'élève et les soins à l'enfant prodigués à l'extérieur de l'école.
Présentation (accès au sommaire et à des extraits)

 

Réussir à apprendre, Marcel Crahay, Gaëtane Chapelle (direction), PUF, 2009, 248 pages, collection Apprendre.
Voir ci-dessus la rubrique I.

Présentation de l’éditeur et sommaire, présentation du Café pédagogique

 

Education prioritaire

L’école, son territoire et l’ethnicité, Françoise Lorcerie, revue Projet, n° 312, CERAS, septembre 2009.

Article du dossier intitulé : Fractures sociales, fractures territoriales .
Victime de la fracture territoriale, l’école y contribue elle-même. Par sa culture et son organisation (mutation des professeurs, distribution des élèves dans les classes…), elle fabrique des inégalités.

Plan de l'article : « L’ethnicité territoriale » ;  L’école urbaine subit son territoire ethnicisé ;  Des fonctionnements scolaires ethnicisés.
Présentation

Présentation et sommaire du dossier

Consulter aussi 2 articles de la revue Projet, n°313 : L’expérience d’un principal (J.-F. Boulagnon), Innovation et expérimentation scolaires (J. Tricou)

 

Les politiques d'éducation prioritaire : les défis de la réforme, Bénédicte Robert, PUF, 2009, 168 pages, collection Éducation & société.
L’ouvrage analyse la réforme de l'éducation prioritaire en France et les décisions politiques qui l’ont guidée, mais aussi sa mise en place dans l'administration scolaire.
Il étudie en outre les modalités du changement dans les systèmes éducatifs. À partir notamment d’une comparaison avec la politique d’éducation prioritaire américaine, on peut dégager un style français de politique d’éducation.
Présentation et sommaire

 

Quels effets attendre d’une politique d’implication des parents d’élèves dans les collèges ? , Rapport pour le Haut commissaire à la Jeunesse, Ecole d’Economie de Paris, F. Avvisati, M. Gurgand, N. Guyon, E. Marin, 2009.
Le dispositif évalué dans ce rapport a été mis en œuvre par l’académie de Créteil auprès des parents d'élèves de sixième dans 37 collèges, dans le cadre d’un projet expérimental financé par le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse. L’évaluation a été menée dans le cadre du laboratoire J-PAL Europe de l’Ecole d’économie de Paris. Cette initiative a montré « un surcroît d'implication des parents », une « amélioration du comportement des enfants » (moins d'absentéisme et moins d'exclusions temporaires et moins de sanctions disciplinaires) et un « impact sur certains résultats scolaires » .
Présentation du rapport
Consulter le rapport (36 pages, format PDF)

 

Aide, soutien et PPRE

Le Soutien scolaire. Enjeux et inégalités, Henri Vieille-Grosjean, éditions Jets d’Encre, 2009, 246 pages.
Après avoir fait un tour d'horizon exhaustif des enjeux, acteurs et structures de l'accompagnement scolaire, l’auteur mène une vaste étude sur ses rapports à la scolarité et sur les liens qu'entretiennent entre eux ses différents partenaires. Parents, accompagnateurs, instituteurs, enfants, tous sont amenés à donner leur avis au travers de questionnaires et d'entretiens qui donnent lieu à des points de vue profonds et parfois surprenants sur la vision de l'accompagnement scolaire.
Cet ouvrage dresse un état des lieux sans concession des réussites et des échecs d'un système encore balbutiant, et propose des solutions concrètes pour l'améliorer.

Présentation

 

Evaluation

L'Évaluation formative. Comment évaluer pour remédier aux difficultés d'apprentissage, Laurent
Talbot, Armand Colin, 2009, 191 pages, collection U, sciences humaines & sociales.
L'évaluation formative permet au maître et à l'élève de savoir à tout moment où en sont les constructions de connaissances, d'identifier les éventuelles difficultés et de réguler les pratiques d'enseignement ou d'apprentissage en conséquence. Respectueuse des différences de comportements et de performances des élèves, elle aboutit à individualiser et proposer des itinéraires d'apprentissage variés. Elle se révèle ainsi une aide précieuse aux élèves les plus fragiles. Le propos de l'ouvrage est de montrer les liens possibles entre pratiques d'évaluation, apprentissages et remédiations.
Présentation et sommaire

 

Outils pédagogiques

Développer des pratiques d’oral et d’écrit en sciences. Quels enjeux pour les apprentissages à l’école ?, Patricia Schneeger, Anne Vérin (direction), INRP, 2009, 405 pages, collection Didactiques, apprentissages, enseignements.
L’ouvrage vise les enseignants des écoles maternelles et élémentaires. Il analyse la façon dont l’élève commence à construire son rapport savant à la science et au langage scolaire. Les démarches de travail y sont décortiquées : faire émerger un questionnement, construire le savoir, revenir sur une connaissance construite, la formaliser, construire des modèles explicatifs, travailler les obstacles…
Présentation

 

Faire de la grammaire au CE2. Cycle 3, M.-L. Pignon, Fr. Picot, CRDP de Champagne-Ardenne, 2009, 270 pages, collection Outils pour les cycles.

Cet outil pratique permet de mettre en œuvre un enseignement structuré de la grammaire, de la conjugaison et de l'orthographe grammaticale. Pour chaque semaine, les séquences et les exercices de grammaire-conjugaison sont détaillés et des activités de vocabulaire proposées. Les compléments en ligne concernent les six grands domaines de la grammaire : l’identification du verbe ; le verbe et son sujet ; les compléments ; les temps ;  le groupe nominal ; les types et formes de phrases. Les exercices, classés en trois niveaux de difficulté – facile, moyen, difficile –, permettent ainsi une gestion différenciée des apprentissages.

Sommaire et introduction, accès aux compléments en ligne

 

Si le temps m'était conté, A. Zerwetz, H. Pernot, D. Bensimhon, CNDP, 2009, DVD vidéo de2 h 54 min et livret d'accompagnement de 44 pages, collection En quête du monde.

A travers le dialogue et les découvertes d'un grand-père et de sa petite fille, ce DVD permet de répondre aux questions de base : définitions du temps, d’une saison, d’une année, construction du temps, instruments de mesure…
Présentation, résumé (1 page, format PDF)

 

Tu donnes ta langue au chat ? Devinettes FLE-FLS : livre du professeur, CRDP de l’Académie d’Aix-Marseille, 2009, livre de 96 pages et CD audio/cédérom
Voir ci-dessus la rubrique I. Les situations d’apprentissage sont diverses : en cours de français, en situation de classe ou de semi-autonomie, mais aussi dans le cadre de l’accompagnement éducatif.

Présentation

 

Les dispositifs (classes relais, BEP, SEGPA…)

Suivi des acquis - SEGPA, CRDP du Centre, 2009, 30 pages.

Outil complet destiné à suivre les élèves sur quatre années. Il comprend le rappel des résultats obtenus à l’évaluation de CM2, la possibilité progressive de définir le projet professionnel de l’élève, le relevé annuel des connaissances acquises et des capacités maîtrisées au regard des exigences du socle commun, les acquis en vie sociale et professionnelle (VSP) pour la classe de 3e, les exigences du palier 3 du socle commun.
Présentation

 

Sitographie

L’Education prioritaire

Ces filières qui font des miracles, L’Etudiant, Novembre , 2009.

Voir ci-dessus la rubrique II.

Dossier

 

Des ateliers parents-enseignants au collège Diderot d’Aubervilliers, Aubermensuel, novembre 2009.
Voir ci-dessus la rubrique III.
Reportage
Consulter les autres reportages des communes

 

Le soutien scolaire, Educasources, CRDP d’Auvergne, novembre 2009.

Le terme usuel soutien scolaire recouvre en fait les dispositifs institutionnels, notamment le PPRE, mais aussi l’accompagnement scolaire, qui intervient sur le temps extra-scolaire.

Au sommaire :

- Réglementation ;

- Généralités ;

- Le soutien dans l’établissement scolaire : PPRE, projet personnalisé de réussite éducative, Remédiation, Tutorat, Aide individualisée, Etudes dirigées ;

-Accompagnement scolaire hors l’école : Panorama, Sites institutionnels, Organismes privés, Soutien scolaire pour publics spécifiques (handicapés ou malades).

Sélection

 

Les « métiers flous » de la coordination, dans leur histoire et leurs enjeux. Quelques éléments comparatifs, Bernard Bier, site Ressources jeunesse, novembre 2009.

Intervention de Bernard Bier de l’INJEP lors d’une journée des coordonnateurs organisée par l’Observatoire des Zones Prioritaires (OZP) le 28 novembre 2009. Depuis plus de 30 ans se sont développés les métiers de la coordination et d’autres nouveaux métiers. En ZEP, il s’agit d’une fonction, qui peut toujours se décliner en métiers, définis comme un ensemble de tâches ou de compétences. Mais il ne s’agit pas pour autant d’une reconnaissance institutionnelle et d’une inscription dans le répertoire des métiers.

Présentation

Intervention (6 pages, format PDF)

 

Les relations école-familles, CRDP du Limousin, Educasources, 2010.
Cette sélection thématique de ressources numériques contient des textes de référence, des études et analyses approfondies, ainsi que des dossiers destinés aux équipes éducatives ou aux parents. Un éclairage particulier est porté sur les familles en grande pauvreté et sur les parents d’élèves relevant de l’éducation prioritaire. Enfin, des suggestions sont faites pour améliorer les relations école-familles, dans l’intérêt de la réussite scolaire de tous les élèves.

Sélection

 

Les établissements et la réussite scolaire en zones urbaines sensibles : rapport 2009, Observatoire National des Zones Urbaines Sensibles (ONZUS), décembre 2009.

Ce panorama statistique des politiques de la ville fait notamment état des indicateurs sur les établissements scolaires publics situés en zones urbaines sensibles, les résultats du DNB ? et baccalauréat, le retard scolaires des élèves de 6e dans les quartiers de la politique de la ville.
Présentation et sommaire (accès à des extraits)
Rapport (270 pages, format PDF)

Synthèse (7 pages, format PDF)

 

Stage Grande pauvreté, interculturalité et réussite scolaire, Inspection académique de l’Aube/Education prioritaire, 2010Voir ci-dessus la rubrique I.

Compte rendu (47 pages, format PDF)
Consulter aussi le dossier du CRDP de Franche-Comté Ecole, famille et grande pauvreté

 

Aide, soutien et PPRE

L'accompagnement éducatif dans le primaire, Educasources, CRDP du Limousin, novembre 2009.

Sélection thématique de ressources en ligne donnant directement accès aux textes officiels ainsi qu’à des cadrages académiques. Les trois domaines d’activités ont fait aussi l’objet de recherches spécifiques (aide au travail scolaire, pratique sportive, pratique artistique et culturelle) ainsi que l’utilisation des TICE, l’évaluation du dispositif et celle des acquis.

Sélection

 

Outils pédagogiques

Focus Contes et légendes, Mmes Borsotti, Laurent et Bertrand &nb, Noé.Tv.

Sur les traces de la Vouivre, d'une goutte de miel, de Nyoko l'affamé ou du singe marabout, ce focus propose des scénarii pédagogiques pour explorer l'illustration comme interprétation du récit, le son comme élément de construction de l'imaginaire et l'animation vidéo comme autre représentation des contes.  Il fait également un point sur le conte dans les programmes de l'école élémentaire.

Présentation

Pour prolonger, consulter l’ouvrage Arts Visuels & Contes et Légendes. Cycles 1,2, 3 & collège (CRDP de Franche-Comté, 2009)

 

Vocaligram.
Destiné aux enseignants de CP au CM2, Vocaligram propose des méthodes pédagogiques autour de livres pour la jeunesse à télécharger sur leur site. Ainsi, a été mis en ligne pour la sortie du film Max et les Maximonstres un livret périodique destiné aux CE1: séances de lecture, étude du code, langue française, production d’écrit, arts plastiques.
Présentation sur Ricochet

Site

 

 

Les dispositifs (classes relais, BEP, SEGPA…)

En passant par l’atelier relais, Inspection académique de Seine-Saint-Denis, janvier 2010.
Atelier hors les murs, l’atelier relais du collège De Geyter de Saint-Denis dispose d’une équipe de 7 enseignants volontaires, d’un assistant d’éducation, et de différents partenaires associatifs : le centre des monuments nationaux, la fédération française des oeuvres laïques, l’association Franciade et l’association Lire et faire lire. Pour la première session 2009/2010, l’emploi du temps des élèves a été ponctué de différents projets retenus par l’équipe : entretien du jardin médiéval de la basilique, ateliers d’art plastique et de céramique et création du blog de l’atelier.
Reportage, blog
Consulter le site du collège Pierre de Geyter de Saint-Denis, 93, le dispositif départemental des ateliers relais de Seine-Saint-Denis
Consulter les autres articles de la rubrique Reportages des communes de l’IA 93

 

 

Actions

Des ateliers parents-enseignants au collège Diderot d’Aubervilliers, Aubermensuel, novembre 2009.
Voir ci-dessus la rubrique III.
Reportage
Consulter les autres reportages des communes

 

Il était une fois…, revue de l’association Lire et faire lire adressée à ses bénévoles, n° 23, novembre 2009.
Au sommaire :

Le 10ème Bilan national (lancement de l’année des 10 ans) ; Le dossier Littérature jeunesse : la sélection 2009, la sélection du Prix Poésie des lecteurs Lire et faire lire 2009-2010, quelques livres qui parlent des livres ; La Fête des mots 2009 ; Le nouveau partenariat avec Didier Jeunesse ; Les auteurs Milan ; Les bénévoles se mobilisent : dans les Alpes maritimes, en Ardèche et Meurthe-et-Moselle
Lire (9 pages, format PDF)

 

Le dictionnaire des élèves. Une "action-phare" du projet académique de lutte contre la difficulté scolaire, académie de Créteil, 2009.

Le plan académique de lutte contre la difficulté scolaire fait de la maîtrise de la langue une priorité absolue. Six axes de travail ont été retenus et enrichis d’actions « phares », dont une concerne le vocabulaire. Plus de 600 classes écrivent en partenariat avec l’académie française un dictionnaire de plus de 8 000 mots, représentant l’acquis lexical visé en fin d’école primaire.

Texte du projet (9 pages, format PDF)

Pour approfondir, consulter les pistes pédagogiques proposées par le l’IA du Val-de-Marne

Reportage vidéo en ZEP,  à Vitry-sur-Seine

 

Maîtriser les compétences de base en mathématiques, en français et en anglais, rubrique Expérimentations pédagogiques 2006/2009, académie de Besançon, 2009.

Expérimentation article 34 au collège Louis Pergaud à Faverney (70).

Les élèves, par niveau en français et en mathématiques, sont répartis en groupes à effectif réduit (10 au maximum) à raison d’une heure hebdomadaire par discipline, en parallèle avec les IDD puis en remplacement.

Bilan 2008-2009 (22 pages, format PDF), bilan 2007-2008 (7 pages, format PDF), bilan 2006-2007 (3 pages, format PDF)

 

Mise en œuvre du pôle d’excellence « Arts, Lettres et Humanités » dans le RAR Pablo Néruda à Evreux, CAREP de l’académie de Rouen, décembre 2009.

Témoignage de Régine Jacques, enseignante référente Arts, Lettres et Humanités du RAR Pablo Neruda à Evreux. Sa mission :
- mettre en œuvre une pédagogie du détour visant notamment des apprentissages langagiers mais aussi disciplinaires et méthodologiques ;

- mener un projet avec des classes du RAR en veillant à l’investissement (et au réinvestissement) des professeurs concernés. Le thème essentiel en est « la promenade architecturale ».

- organiser les moyens pédagogiques nécessaires au sein d’un centre ressource au collège ou dans tout autre lieu permettant également un usage périscolaire ; (
- développer un programme d’exposition conçu dans la philosophie de l’action ;
- établir le bilan de son action et de celle des assistants pédagogiques.
Consulter le document illustré de travaux d’élèves (6 pages format PDF)

 

Mise en place de PPRE, Rubrique Expérimentations pédagogiques 2006/2009, académie de Besançon, 2009.

Expérimentation article 34 au collège Rostand à Luxeuil-les-Bains (70), collège rurbain, dont le public est équivalent à celui d’un établissement en EP2. Travail d’équipe pour fédérer les idées innovantes quant au soutien ponctuel des élèves en difficulté en 6e et en 5e (12,5% des effectifs), dont 14 redoublants.

Objectifs :

- Améliorer l’adaptation des élèves en 6e par une aide méthodologique initiale ;
- Améliorer la maîtrise de la langue ;
- Rendre les redoublements efficaces.

Bilan 2008-2009 (7 pages, format PDF)   , bilan 2007-2008 (10 pages, format PDF)     , bilan 2006-2007 (3 pages, format PDF)

 

SOS Panne, rubrique Expérimentations pédagogiques 2006/2009, académie de Besançon, 2009.

Expérimentation article 34 au LP Diderot de Bavilliers (90), établissement en bordure d’un collège ZEP, accueillant des formations industrielles.

Objectifs :

- Apporter une aide individualisée aux élèves en grande difficulté pour les remettre à niveau et assurer leur réussite ;
- Améliorer les résultats à l’examen des élèves en grande difficulté ;
- Favoriser un bon climat scolaire dans l’établissement.

Une feuille de demande d’aide est remplie à la fois par l’élève et le professeur volontaire. La définition précise des objectifs pédagogiques à atteindre est une condition essentielle de réussite de l’aide.

Bilan 2008-2009 (6 pages, format PDF), bilan 2007-2008 (6 pages, format PDF), bilan 2006-2007 (3 pages, format PDF)

 

Soutien pédagogique mathématique au cycle central, rubrique Expérimentations pédagogiques 2006/2009, académie de Besançon, 2009.

Expérimentation article 34 au collège Paul-Elie Dubois à L’Isle-sur-le-Doubs (25).
A partir d’activités simples et concrètes, les élèves en très grande difficulté sont amenés à travailler sur les bases du socle commun : révision des notions du socle avec « Mathenpoche » et aide individuelle à la demande ; partir d’une situation de la vie courante acquérir les savoirs indispensables.

Bilan 2008-2009 (18 pages, format PDF), bilan 2007-2008 (12 pages, format PDF), bilan 2006-2007 (5 pages, format PDF)

Pour approfondir, consulter le site Mathenpoche

 

Consulter les autres expérimentations pédagogiques article 34 2006/2009 de l’académie de Besançon http://www.ac-besancon.fr/siteaca/internet/spip.php?article1088

 

Consulter aussi des actions de terrain recensées sur le site de l’OZP (Observatoire des Zones Prioritaires)

Actions animées par des coordonnateurs

Actions rapportées par des professeurs référents et des assistants pédagogiques

Comptes rendus de pratiques pédagogiques et fiches actions

 

Accompagner la communauté éducative

Références documentaires

Bibliographie

Questions sensibles et sujets tabous, Cahiers pédagogiques, n° 477, décembre 2009.

Ce dossier est consacré à la façon dont les acteurs de l’éducation peuvent réagir face aux élèves en les traitant en véritables personnes sur les sujets longtemps tabous (la mort, la sexualité), les questions sensibles (l’évolution des espèces, le conflit israélo-palestinien) et les comportements racistes, sexistes ou homophobes. Il s’appuie sur de nombreux témoignages et montre comment on peut analyser et anticiper les difficultés. Il convient de donner la priorité à l’éducatif sur le moralisme ou l’argument d’autorité.

Présentation et sommaire (accès à 6 articles –dont 2 versions longues – à une bibliographie, éditorial

Violence

Violence à l’école élémentaire. L'expérience des élèves et des enseignants, Cécile Carra, PUF, 2009, 168 pages, collection Éducation et société.
L’ouvrage concerne l’école élémentaire et étudie le point de vue des écoliers. Plus de 2000 élèves et leurs enseignants ont été interrogés, de nombreuses relations scolaires observées. Les données soulignent les difficultés rencontrées dans l'exercice du métier d'enseignant et le passage progressif de la gestion de l'indiscipline à la dénonciation de la violence. L'idée de violence polarise les divergences, cristallise les problèmes avec l'extérieur, les parents ou la hiérarchie. L’ouvrage montre la multiplicité des réponses apportées et leurs effets.
Présentation, entretien avec C. Carra sur le Café pédagogique

 

Citoyenneté

Collection Mine de rien, site.tv.
Voir ci-dessus la rubrique II.

Accéder à la collection sur lesite.tv

 

Un siècle d’immigration des Suds en France, groupe de recherche ACHAC, 2009, coffret de 8 ouvrages.
Voir ci-dessus la rubrique I.
Présentation, accéder à des images et à des vidéos
Site du groupe de recherche ACHAC

 

Sitographie

Quelle vie scolaire pour les élèves ?, Agnès Cavet, dossier VST (Veille Scientifique et Technologique), n° 49, INRP, novembre 2009.

La place de l'élève au sein de l'école a évolué depuis vingt ans. L'élève est devenu un sujet pourvu de droits, un « usager », mais aussi un personnage investi d'un rôle puisque l'école attend de lui qu'il exerce son « métier » d'élève, qu'il soit « acteur » responsable de sa propre scolarité. Ce dossier apporte quelques éclairages, en s'appuyant sur des travaux de recherche récents.
Au sommaire: L'élève au centre... de la cible ? ; Le cadre de la « vie scolaire » ; Expression et participation des élèves ; L'expérience scolaire des élèves ; Perceptions et attentes des élèves ; Les élèves à l'école de leurs pairs ; Le « Pastoral care » des pays anglo-saxons ;
 Bibliographie.

Dossier en ligne, au format PDF (20 pages)

 

Citoyenneté

Le fait religieux, sélection thématique d’Educasources, CRDP de Midi-Pyrénées, 2009.
Sélection thématique de ressources en ligne sur le fait religieux, dans sa généralité tout d'abord et en France en particulier. Trois parties :

- Introduction au fait religieux : Principes et réalités ; Centres et instituts de recherche ;

- École et laïcité : Rappel historique ; La loi sur les signes religieux et ses applications ; Situation actuelle ; En Europe aussi... ;

- L'enseignement du fait religieux : Texte et rapport ; Problématique générale ; À l'école ; Au collège et au lycée

Consulter la sélection http://www.educasources.education.fr/selecthema.asp?id=140580

 

Les podcasts de L'UniverCité, Cité Nationale de histoire de l’Immigration.

Les enregistrements des conférences sont maintenant disponibles sur le site de la CNHI : à écouter en ligne ou à podcaster.
Saison 2008-2009
Saison 2009-2010, notamment le podcast de la conférence de Philippe Joutard : La France, terre d’immigration : une histoire très ancienne http://www.histoire-immigration.fr/podcast/univercite_2009/20091126/joutard_091126.mp3

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Besoins éducatifs particuliers
  • : Notices bibliographiques, sélection de nouveautés pouvant intéresser tous ceux qui ont en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers : les professionnels de l’éducation, leurs partenaires et/ou les parents.
  • Contact

Recherche

Liens