Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 00:13
 

 

 

Pinocchio court toujours 

 

, Pascal Mathieu (livret), Romain Didier (compositeur), Flavia Sorrentino (illustratrice), Ensemble orchestral des Hauts-de-Seine, Chœur Curva Via, Les enfants du conservatoire de Courbevoie, ABACABA/Eveil et Découvertes, 2010, 35 pages, 80 min.

 

Pinocchio court toujours, Pascal Mathieu (livret), Romain Didier (compositeur), Flavia Sorrentino (illustratrice), Ensemble orchestral des Hauts-de-Seine, Chœur Curva Via, Les enfants du conservatoire de Courbevoie, ABACABA/Eveil et Découvertes, 2010, 35 pages, 80 min.

19,95 €

 

L’album est beau. Le CD mérite qu’on l’écoute plusieurs fois, car il peut dérouter et/ou décevoir au premier abord. Pour apprécier vraiment l’ouvrage, mieux vaut savoir ce qu’il n’est pas. Il ne s’agit pas d’une adaptation narrative de l’œuvre de Carlo Collodi (XIXe siècle), ni d’un conte musical, mais d’une libre « revisitation » dans des tableaux musicaux qui composent une sorte de comédie musicale plus qu’un « opéra » (appellation de l’éditeur), « une sorte d’opéra bouffe, un recueil de chansons opératiques », dit Romain Didier. Il s’adresse donc à des enfants d’au moins 7-8 ans (sans limitation d’âge), capables d’une écoute prolongée et connaissant déjà bien l’histoire, sinon la version originale de Collodi. La présence d’une « mise en abyme » - Gepetto et la fée bleue chantent leur créateur et leur traversée du temps (« Nous sommes nés d’un même auteur en Italie […] /Le temps qui passe sur nous n’a pas prise […] ») –, ainsi qu’un vocabulaire parfois complexe (Gepetto traite son pantin de « bûche psychopathe »), demande une certaine maturité. C’est surtout le début de l’histoire qui est développé. Le rythme se fait de plus en plus haletant. L’épisode du pays des jouets est également présent mais plus succinctement, et la recherche de Gepetto jusque dans la baleine est réduite. A la première écoute, il n’est probablement pas facile de bien comprendre les paroles de certains interprètes, et l’album n’offre qu’une aide partielle puisqu’il contient seulement une partie des 45 titres chantés et parfois contés que comprend le CD. D’où l’intérêt d’une connaissance préalable de l’histoire.

 

L’essentiel au départ est donc la musique. Il est né d’une commande de l’école de musique de Belfort d’un outil pédagogique pour les écoles de musique, les conservatoires ou les chorales, outil  s’appuyant sur des thèmes universels, l’esprit d’enfance, l’amour filial, la transgression des interdits. Cet outil est devenu un spectacle audio qui a été mis en scène. Avec lui a été créé un site (http://www.pinocchiocourttoujours.com) qui comprend des fonds d’écran, des coloriages, des karaokés, l’accès au téléchargement du livret.

 

C’est sur le CD que les avis sont partagés. Certes les principaux interprètes sont célèbres, à l’exception du jeune Emile Allain : Enzo Enzo (la fée bleue), Pierre Perret (Gepetto), Sanserverino (le Grillon), Jean Guidoni (le chat)…, mais on peut regretter que Pierre Perret n’ait plus ses capacités vocales (quoique ce soit acceptable pour le vieillard), et que, mis à part Sanseverino, ils n’incarnent pas suffisamment les personnages, leurs nuances, leur liberté. Le jeune Pinocchio (de 11 ans) manque de fantaisie.
Tous ces artistes sont accompagnés par l’ensemble orchestral des Hauts-de-Seine, le Chœur Curva Via et les enfants du conservatoire de Courbevoie. La partition est moderne et très accessible, facilement mémorisable, conformément à son objectif. Elle se situe entre chanson et comédie musicale. On peut la juger un peu répétitive, tant dans les reprises en chœur que dans les lignes mélodiques de chaque air, mais cela reste explicable par la perspective des écoles de musique. L’orchestre comprend cordes, cuivres et bois, basson, clarinette, accordéon et percussions. L’ensemble est à la fois tendre, nostalgique,  satirique ou burlesque .

Les illustrations de Flavia Sorrentino, originales, colorées, aux lignes géométriques, sont nourries de la culture italienne. La mise en page est particulièrement remarquable : lieux et objets clés, personnages « batifolent » dans les pages. Les visages sont très importants, loin de tout réalisme, comme dans un spectacle de marionnettes.

 

Bilan

Cet album CD est exploitable non seulement dans les écoles de musique mais aussi pour des chorales en centre de loisirs, en fin d’école primaire, ou plutôt au collège. Le CD et les karaokés sont utiles dans cette perspective. La mise en scène, même d’un seul tableau, est parfaitement envisageable en utilisant aussi le site consacré à l’ouvrage. La scène cocasse de l’auberge avec le menu hétéroclite est particulièrement stimulante pour un travail interdisciplinaire (français, musique, arts plastiques). L’écoute de la version complète de cette œuvre, publiée en 2006 (EMI/Music France ; Abacaba) peut aussi compléter l’étude.

Au collège et même au lycéen cette « revisitation » invite aux recherches au CDI, tant sur le texte original en réalité complexe que sur les illustrations de différents époques, sur les multiples adaptations pour tous les âges, adaptations écrites, cinématographiques.
En famille, il vaut peut-être mieux prévoir une écoute accompagnée, du moins au départ.

 

Liens

- Présentation de l’éditeur Abacaba : http://abacaba.nuxit.net/art_pinocchio/pinocchio.html

- Présentation sur Ricochet : http://www.ricochet-jeunes.org/nouveautes/livre/41172-pinocchio-court-toujours
-Propositions pédagogiques et de mises en scène sur le site des JMF : http://www.lesjmf.org/pdfs/mpyipx.pdf (9 pages, format PDF) (accès à de nombreux sites)
- Site du compositeur :
www.romaindidier.com
- Site de l’illustratrice :
http://www.flaviasorrentino.com/

- La rubrique « Pinocchio » sur Ricochet : http://www.ricochet-jeunes.org/les-heros/heros/63-pinocchio (

- Pour approfondir, consulter le dossier thématique de Lire écrire à l'école 023 (/2004) , p.2-42 : Pinocchio à l'école

 

 


Vous pouvez consulter la sélection de livres CD de l’association Croqu'livre - Centre Régional de ressources en littérature de jeunesse.

Cette liste, plutôt qu'une sélection, est une analyse de la production par un groupe lecture qui se réunit régulièrement. Tous les titres sont repris ici, ceux que l'on aime et les autres...

http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php?rubrique196

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Besoins éducatifs particuliers
  • : Notices bibliographiques, sélection de nouveautés pouvant intéresser tous ceux qui ont en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers : les professionnels de l’éducation, leurs partenaires et/ou les parents.
  • Contact

Recherche

Liens